Actualité sportive en auvergne



Photo © Cleo Chabrou

Quel équipement pour jouer au foot ?

Et hop, on quitte le canapé et on lâche la zappette pour fouler les terrains et taper dans le ballon. Entre équipement obligatoire et accessoires « stylés », sports-auvergne.fr vous détaille la tenue du parfait footballeur.

Les fondamentaux


La fameuse loi 4 de la FIFA est claire. Un joueur doit porter : un maillot ou une chemisette avec des manches, un short, des chaussettes hautes, des chaussures et, c'est obligatoire en compétition, des protège-tibias. Les cuissards, longs ou courts, et les maillots thermorégulateurs sont autorisés, à condition qu'ils soient de la même couleur que, le cas échéant, le short ou le maillot. Mais ça, c'est surtout valable pour les pros... Tout l'équipement, avec ses marques, ses coupes et ses coloris, est bien sûr disponible dans les magasins de sport, dans un éventail de tarifs très large.

Pour les crampons, le choix de la raison


Le plus difficile, sans aucun doute, sera de dénicher la chaussure la mieux adaptée à votre jeu et à vos caractéristiques physiques. Et pas que, puisque la qualité du terrain compte pour beaucoup dans le choix des crampons proprement dits. Supplantant les « visés » depuis quelques années, les semelles à lamelles permettent davantage de vivacité dans les changements de directions. Le poids de la chaussure s'est considérablement abaissé, mais cela ne favorise véritablement que les joueurs les plus rapides et techniques. L'ultra-légèreté, combinée à la finesse de la matière, offre également moins de protection contre les coups. Donc, si vous êtes un attaquant insensible des orteils, osez le hi-tech ! Si vous préférez la défense centrale et les terrains gras, optez plutôt pour ce bon vieux cuir, avec des crampons. Côté prix, les tarifs généralement constatés vont de 15 à 365 €, mais on peut aisément trouver son bonheur aux alentours des 60 €. Ayez toutefois ces quelques points à l'esprit : le confort du pied est plus important que la couleur flashy des modèles tendance, parfois trop fins en largueur ; les matières synthétiques sont plus fragiles et réclament un soin particulier, surtout contre l'humidité ; les plaques en carbone de certaines semelles sont plus fragiles.

Gardien, le confort à sa main


Il n'a pas le même maillot, mais il a la même passion... Si la couleur de sa tenue diffère de celle du joueur de champ, son équipement lui aussi n'est pas tout à fait le même. Sauf pour les chaussures, chaussettes et protège-tibias. Son haut est rembourré aux coudes (10 à 60 €), tout comme son short au niveau des hanches (10 à 40 €), auquel on peut préférer un pantalon (à partir de 20 €). Question gants, du modèle basique au plus sophistiqué, la fourchette va de 15 à 150 €. Pensez avant tout confort et étanchéité, surtout dans nos régions d'altitude : une heure et demie d'inactivité derrière votre défense les pieds et le torse humides, un dimanche d'hiver, c'est la certitude de rester devant la télé le dimanche suivant !
Commentaire