Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Athlétisme
Photo © Rémi Dugne

Pré-régionaux : Record de France berruyer et sagesse auvergnate

Les « extérieurs » ont volé la vedette aux Auvergnats, ce samedi, à Aubière. Une athlète hors-ligue particulièrement : la Berruyère Alice Moindrot, nouvelle recordwoman de France juniors à la perche avec 4,42 m !


La native de Saint-Doulchard fit pétiller un concours féminin a priori dense mais parti en eau de boudin. Rentrée avec aisance à 4 m, la perchiste de 18 ans laissa en chemin les Auvergnates, la Moulinoise Bernard (3,95 m) et les Clermontoises Iva (4 m) et Gaudy (4,05 m), puis la Lorraine Marion Fiack (4,20 m), la détentrice du bien, qui échoua devant 4,30 m.

Seule, l'élève de Théo Gaboreau, formée par la Montferrandaise Agnès Livebardon, demanda alors 4,37 m. Un centimètre de plus que la référence hexagonale qu'elle effaça avec une belle marge. Quelques larmes de bonheur plus tard, elle franchit 4,42 m, toujours au premier essai, avant de s'arrêter après son second échec à 4,47 m. La tête ailleurs. Au bonheur. « J'étais venue confirmer mes 4,28 m de Pierre-Bénite et je suis heureuse de battre le record ici, à Clermont, dans ce centre national de la perche, et devant Marion (Fiack). Maintenant, j'espère aller plus haut et, pourquoi pas, faire un podium aux Monde juniors, cet été, à Tampere (Finlande) ».

Sans tutoyer un tel niveau, les filles, d'ailleurs, dominèrent la première journée des pré-régionaux de l'Ouest. Surtout celles venues de l'Est. À commencer par la championne de France juniors en salle du 200 m, Marine Mignon. La sprinteuse de Bron fit sienne la ligne droite cézaltuvienne entre ses 11''90 des séries et ses 11''91 d'une finale même marquée d'un faux départ. Autre démonstration, le tour de piste de la senior de Villefranche Anaïs Pelletier, réglé en 55''82.

Veyssière et Lance


Une distance que sut saisir le Tassinois Parpan (48''78), du côté de garçons également en vue à la hauteur - les 2,05 m du Coquelicot Chapon - ou à la longueur, grâce aux 6,97 m du Caladois Chaverot.

Et les Auvergnats ? Ils restèrent plutôt sages, en règle générale. Mais pas tous. À l'image de Marjorie Veyssière qui, dans l'optique de ses 400 m à venir, à Aix, Albi et Niort, affina sa vitesse sur 100 m. En beauté. Mettant une petite claque à son record, ses 12''13 réalisés dès les séries, avec un chrono à 12''03 (+1m/s) en finale. De quoi envisager le même scénario, ce dimanche, sur le 200 m (24''45). Et de légitimement se projeter : « Mon objectif, cette saison, est de passer sous les 54'' au 400 m et faire de bons Elite ».

Chez les hommes, Yann Lance réalisa un joli retour au poids. Le directeur régional FFSU, également chargé de mission nationale athlé sur piste, envoya le boulet à 15,74 m au 4e essai. « Mon pied droit n'est pas actif au centre mais le résultat est intéressant », analysa le Clermontois qui lancera la prochaine fois… aux France d'Albi.

Meilleures performances :

Le top ten. 1. Alice Moindrot (JF, US Berry), 4,42 m à la perche (RdF) ; 2. Marion Fiack (SF, Thionville-Yutz), 4,20 m à la perche ; 3. Marine Mignon (JF, ASUL Bron), 11''90 et 11''91 au 100 m ; 4. Marina Galvez (SF, Lyon A), 11''97 et 12''07 au 100 m ; 5. Marjorie Veyssière (EF, Stade Clermontois), 12''03 et 12''13 au 100 m ; 6. Anaïs Pelletier (SF, EA Villefranche), 55''82 au 400 m ; 7. Hachlaine Petit (EF, Feyzin-Vénissieux), 56''04 au 400 m et Charlotte Gaudy (ES, ASM), 4,05 m à la perche ; 9. Charlotte Iva (JF, ASM), 4 m à la perche ; 10. Joris Chapon (SM, Coquelicot), 2,05 m à la hauteur.

Commentaire