Actualité sportive en auvergne



Photo © Stephanie Ferrer

Pour les playoffs, la JAVCM compte sur l'expérience de ses cadres face à Gries (vidéo)

À l'heure d'affronter le club alsacien de Gries-Oberhoffen en quart de finale des playoffs du championnat de France de Pro B, ce jeudi (20 heures), Vichy-Clermont pourra compter sur l'expérience des joueurs qui, au sein de son effectif, ont déjà connu l'ambiance des phases finales.

À 38 ans, Mohamed Koné possède un long vécu sur les parquets de France et de Navarre. Finaliste du championnat de France de Pro A sous les couleurs de la Chorale de Roanne en 2008 et demi-finaliste l'année précédente avec l'Élan Chalon, l'intérieur longiligne de Vichy-Clermont a quelques matchs de playoffs au compteur. "Il ne faut surtout pas jouer le match avant de le jouer" prévient-il. Une punchline en forme d'avertissement aux jeunes joueurs du club auvergnat qui vont goûter dans les heures qui viennent, aux saveurs parfois amères des phases finales.

 

Montage vidéo : Martial Delecluse

Une blessure morale

Charles-Henri Bronchard est bien placé pour le savoir. En 2008, le capitaine de Vichy-Clermont évoluait à Bourg-en-Bresse : "Nous avions fini premier ex-aequo de la saison régulière et nous sommes éliminés par Poitiers en demi-finale des playoffs de Pro B alors que nous avions l'avantage du terrain. C'est une grosse blessure morale dans ma carrière". Depuis, celui qui n'était encore qu'un jeune joueur a su rebondir. En Auvergne depuis 2015, il espère, à 36 ans, vivre de nouvelles émotions : "Les playoffs, c'est la possibilité de monter au niveau supérieur et forcément, il y a une forme d'excitation. C'est du bonus pour tout le monde. Pour les joueurs. Pour le club et pour les fans".

Vaincre ou mourir

La clé du succès ? La gestion de l’événement. "Il faut être capable de gérer la pression et le fait que si vous perdez, vous rentrez à la maison" explique Mohamed Koné. Impatient à l'idée de disputer les phases finales, son capitaine ne dit pas autre chose : "On se doit d'être forts mentalement et physiquement. Il faut aussi être performants sur le plan de la stratégie". Face au club alsacien de Gries-Oberhoffen qui dispute sa première saison en Pro B, les Auvergnats partiront favoris. Mieux classés à l'issue de la saison régulière, ils disposeront de l'avantage du terrain. Mais les conseils des anciens ne seront sûrement pas de trop pour hisser Vichy-Clermont en demi-finale.

 

Martial Delecluse

Commentaire