Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Cyclisme
Photo © Archives Jean-Louis Gorce

Paratriathlon : Antoine Besse en champion

Le Cournonnais Antoine Besse est allé chercher, avec la manière, le titre de champion de France de paratriathlon 2018, dimanche, à Gravelines.

Antoine Besse est le nouveau champion de France de paratriathlon, épreuve organisée, dimanche, dans le cadre d'un grand week-end de triple effort à Gravelines.

Le titre conquis par le licencié de Puissance 3 Cournon, sur format S (750 m de natation, 20 km à vélo, 5 km de course à pied), aura été parfaitement construit.

Sur la base d'une amélioration technique, tout d'abord, avec un nouveau positionnement de son bras faible sous sa combinaison de natation, reprenant celui du Japonais Tetsuki Kaji, croisé avec Yannick Bourseaux lors de la Coupe du monde de Lausanne, en août. Mais aussi de ses progrès incontestables dans l'eau, tout au long de l'année : « C'est vrai que dimanche, j'ai fait une grosse natation, en sortant avec beaucoup moins de retard sur mes concurrents directs et ça change toute la dynamique de ma course. Même si je me suis raté sur la première transition, avec un problème de casque qui m'a valu une pénalité de 10 secondes. »

Rattrapant Pierre-Antoine Bayle dès le parc à vélo, Antoine Besse s'est ensuite montré tout aussi efficace à vélo, gagnant 45'' sur un parcours identique à celui de l'édition précédente.

De quoi très vite avoir Yan Guanter, alors leader, dans le viseur. Puis le déborder et prendre assez d'avance pour ne pas craindre son retour pendant la pénalité et l'emporter en 1 h 03'31", soit quelque 2 minutes de mieux que l'an passé.

Au final, Besse est bien sûr « très heureux ». Ne manquant pas de saluer le Montluçonnais Yannick Bourseaux, absent dimanche et leader reconnu de sa catégorie PTS5, le Cournonnais avouait une satisfaction : « Avoir bien assis mon statut de n° 2, cette année. Ça récompense bien mes efforts depuis un an. »

À son programme, La Baule, en relais et en open, avant de repartir chercher des points pour le ranking mondial à Sarasota (USA) et Madère (Portugal), en octobre.

Classement. 1. Antoine Besse, 1 h 03'31" ; 2. Yan Guanter, 1 h 04'28" ; 3. Pierre-Antoine Bayle, 1 h 07'14".

Commentaire