Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

National 3 : les enjeux du week-end pour les Auvergnats

Les six clubs auvergnats de National 3 renouent avec le championnat ce week-end. Avec un derby, le ventre mou et une première victoire en points communs.

Un derby pour le podium

Montluçon qui reçoit Thiers, c’est le 4e qui lorgne la place du 3e. Les Bourbonnais viseront, pour cela, un quatrième succès de rang au Dunlop, pour dépasser leur adversaire du soir. Un adversaire pas au meilleur de sa forme : Thiers, étrillé 6-0 par le leader Hauts Lyonnais lors de la journée précédente, sort d’une décevante élimination en Coupe de France, sur le terrain d’une équipe de R2, Saint-Chamond (4-3). Une mauvaise série que les joueurs de Thierry Coutard et Jean-Rémi Ferraton devront interrompre pour ne pas altérer la bonne impression du début de saison.

Naël Jaby et les réservistes clermontois se rendent sur le terrain du deuxième, Rumilly-Vallières.
 

Aurillac et Clermont (B) pour sortir du ventre mou

8e et 9e, Clermont et Aurillac ont une nouvelle occasion de s’extirper du ventre mou du championnat. Pour les Clermontois, ce sera a priori plus difficile, sur le terrain du deuxième, Rumilly-Vallières, qui sort de trois succès en championnat mais aussi d’une élimination en Coupe, à Ain Sud (1-0).

National 3 : la 7e journée

Les Cantaliens, de leur côté, vont défier un adversaire direct au classement. A Bourgoin-Jallieu, 10e avec un point de moins qu’eux, les Aurillacois devront aussi trouver la bonne formule loin de Baradel, eux qui éprouvent des difficultés en déplacement.

Arnaud Rodier (à droite) et les Sanflorains jouent à Chambéry, pour le premier match de Cyril Vigier aux commandes de l'USSF.
 

Le Puy (B) et Saint-Flour, enfin la première ?

Les deux derniers du classement se déplacent ce week-end, avec toujours la même intention : enfin gagner. Les Ponots, trois nuls et trois défaites au compteur, laisseront cependant la pression à leur adversaire, Limonest (6e), en sachant que ce dernier n’a plus perdu depuis quatre journées en N3.

Pour Saint-Flour, la rencontre à Chambéry, concurrent direct (11e) pour le maintien, sera aussi la première occasion de juger la portée du changement d’entraîneur. Cyril Vigier, qui a pris la place de Christophe Richaud dimanche dernier, va connaître ses grands débuts sur le banc sanflorain.

 

Laurent Calmut

Commentaire