Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Basket
Photo © Fred Marquet

Masters : des locaux face aux pointures mondiales

Face aux meilleurs spécialistes mondiaux, une formation locale tentera ce jeudi de faire briller les couleurs auvergnates et clermontoises à la Maison des Sports.

La Maison des Sports va accueillir, ce jeudi, quelques-uns des meilleurs pétanqueurs de la planète. Au milieu des Suchaud, Rocher, Fazzino et autres Quintais, une formation locale va tenter de renverser l'ordre établi. Comme le veut le règlement des Masters, sur chaque étape, une équipe composée de joueurs du cru tente de se frotter aux plus grands champions mondiaux.

Pour ce rendez-vous clermontois, Jérémy Hérin (Arlanc), Mustapha Ouhadia (Loubeyrat) et Nicolas Raffier (Pétanque Le Central) ont été sélectionnés pour représenter les couleurs locales. Un grand honneur. « On va avoir affaire au gratin de la pétanque mondiale. Nous ne sommes que des joueurs départementaux, voire régionaux. Pouvoir affronter de telles pointures, c'est magnifique », explique Nicolas Raffier. « On va faire de notre mieux pour essayer de bien figurer », rajoute Mustapaha Ouhadia, avec un brin de malice dans la voix. S'ils prennent le rendez-vous sans pression, ils ne manqueront certainement pas d'ambition. Les sept équipes de cadors le savent, il ne faut pas prendre ces trois lascars pour des perdreaux de l'année. Que cela soit Jérémy Hérin, Mustapha Ouhadia ou Nicolas Raffier, chacun possède de solides références.

« Je crois les avoir tous battus »


« Je ne voudrais pas dire de bétises, mais je crois tous les avoir battus un jour ou l'autre », explique Mustapha Ouhadia en parlant de ses adversaires de ce jeudi. Celui qui évoluera à la pointe a d'ailleurs accroché de nombreux Nationaux à son palmarès. Lors des derniers championnats de France triplettes, Ouhadia n'a été sorti qu'en huitièmes de finale. Un joueur solide en somme.

Le tireur Jérémy Hérin a prouvé lors de différents Nationaux qu'il ne craignait personne. Lorsqu'il est bien réglé, le jeune joueur d'Arlanc affiche des statistiques dignes des plus grands artilleurs.

Du côté de Raffier, ce n'est pas mal non plus. « J'ai participé plus d'une cinquantaine de fois à des championnats de France, énumère le Clermontois. Je me suis qualifié pour les France de doublette provençale. Et j'ai été plusieurs fois vainqueur de Nationaux… Et de concours à la truite (rires) ».

On l'aura compris, pas question pour les trois Auvergnats de se prendre la tête ce jeudi à la Maison des Sports. Mais s'ils ont l'occasion d'accrocher quelques gros poissons à leurs filets, ils ne vont pas se gêner. Cela vaudra bien quelques truites de concours !


Programme :

Ce jeudi. 9 heures : quarts de finale ; 11 heures : parties de barrage pour les perdants des quarts ; 14 heures : première demi-finale ; 15 h 30 : deuxième demi-finale ; 17 heures : finale.

Commentaire