Actualité sportive en auvergne



Photo © Rédaction SPORTS

Marie-Charlotte Rittore, deuxième recrue du HBCAM 63

Le HBCAM 63 a engagé la pivot Marie-Charlotte Rittore (Toulon Saint-Cyr) en vue de la Division 2. Il s'agit de la deuxième recrue du club métropolitain.

Le futur visage du Handball Clermont Auvergne Métropole 63 prend forme. Le club métropolitain, promu en Division 2 féminine la saison prochaine, avance en effet sur son recrutement. Il vient d'officialiser sa deuxième arrivée avec la signature de la pivot Marie-Charlotte Rittore (Toulon Saint-Cyr, Division 1), après avoir enrôle la gardienne Victoria Alric (Paris 92, Division 1).

Le HBCAM 63 peut se projeter sur la D2

Agée de 24 ans et née à Istres, Marie-Charlotte Rittore est notamment passée par le pôle de Marseille, avant de terminer son cursus au Centre de formation de Toulon (N2 et N1), puis de signer son premier contrat professionnel avec le club varois. Elle évoluait en D1 cette saison où elle a disputé 21 matchs pour 14 buts inscrits.

« Prendre des responsabilités »

« J'ai été contactée par Jamal El Kabouss, l'entraîneur du HBCAM 63, que je connaissais. Avec Toulon en D1 j'étais la petite jeune. Ici, je vais devoir endosser un autre rôle et avoir un statut différent dans le cadre d'un projet ambitieux. C'est ce qu'il me fallait et c'est ce que je cherchais. Je sais que je vais continuer à progresser et prendre des responsabilités, mais je devais sortir de mon cocon ».Marie-Charlotte Rittore sous les couleurs de Toulon Saint-Cyr, son club formateur, avec lequel elle a joué en Division 1.

Avec le départ de la jeune Cléa Delaume pour le Centre de formation de Bourg-de-Péage (*), le HBCAM 63 devait en effet se renforcer dans ce secteur stratégique avec une joueuse capable de tenir le poste en attaque et d'évoluer en défense. Une spécialiste du poste de pivot avec également ce qu'il faut de densité physique et de qualités athlétiques pour s'inscrire dans le projet de jeu du club.

« Je connais Marie-Charlotte depuis l'époque de Bouc-Bel-Air, poursuit Jamal El Kabouss. On avait besoin d'un élément avec son profil. C'est une bosseuse, elle est à la fois puissante et rapide. Elle est jeune, mais elle va nous apporter toute son expérience également aux deux extrémités du terrain. Autre point important, elle a le statut de Joueuse Issue du Parcours de l’Excellence Sportive (NDLR : statut Jipes) ».

Des équipes en évidence et honorées

En marge de la présentation de Marie-Charlotte Rittore, les sourires étaient de rigueur, ce mercredi soir, au Studio 120. Le HBCAM 63 avait en effet invité ses partenaires publics et privés à fêter la fin d'une saison qui restera dans les mémoires.
Les équipes du club ont été honorées lors de cette soirée organisée au Studio 120.
Avec l'accession en Division 2 de l'équipe première, la montée de la réserve en Nationale 2, la médaille d'argent des moins de 18 ans en championnat de France Elite (elles terminent dix-huitième au niveau national), et le parcours des moins de 16 ans, Vincent Salesse et tous les dirigeants et entraîneurs du club n'avaient que de bonnes raisons de se réjouir de cet exercice 2018-2019.

Le club a déjà placé la barre très haut. Le prochain défi n'est pas moins relevé la prochaine saison avec le maintien en D2 pour l'équipe fanion et l'ambition de monter encore d'un échelon pour la réserve.

(*) La demi-centre Lucie Modenel s'est également engagée avec le club de Bourg-de-Péage où elle intègre le Centre de formation (N1), alors que Valentine Modenel rejoindra Blanzat Sport Montluçon promu en N1.

Jean-François Nunez

Commentaire