Actualité sportive en auvergne



Photo © ASM lutte

Lutte : l'ASM Clermont a dit au revoir à Anzor Urishev

Venu renforcer la D1 de l'ASM lutte, le Russe Anzor Urishev est reparti juste après l'élimination asémiste en phase de poules. Le club a apprécié son apport et aimerait le faire revenir la saison prochaine.

L'ASM lutte aurait aimé pouvoir aligner Anzor Urishev à son Trophée des Volcans, ce week-end à l'Arténium de Ceyrat. Il aurait fallu pour cela que l'équipe de D1 du club montferrandais se qualifie pour les demi-finales du championnat, programmées la semaine suivante.

Avec l'élimination de l'ASM en phase de poules, le champion russe âgé de 32 ans, venu renforcer l'équipe auvergnate, n'avait plus de raison de prolonger son séjour à Clermont et il est reparti lundi dernier dans son pays.

« Une super expérience pour nos lutteurs »

L'ancien champion du monde juniors, aligné par l'ASM en 94 kg et 120 kg, aura marqué son passage. « Cela a été une super expérience pour nos lutteurs, car c'est un garçon hors normes, souligne Didier Nicolas, président de la section lutte de l'ASM. Quand il était sur le tapis, nos garçons ont vu ce qu'est un grand champion. Et ils se sont rendus compte du travail qu'il leur restait à faire pour aller chercher de meilleurs résultats. »

Ce renfort ponctuel a été « une bonne expérience », assure Didier Nicolas, qui aimerait la renouveler la saison prochaine. « On a eu de bons échanges et Anzor a bien apprécié son séjour », justifie le responsable asémiste.

 

Raphaël Rochette

Commentaire