Actualité sportive en auvergne



Photo © Rémi DUGNE

Lorenzo Rajot (Clermont Foot) : « Beaucoup de frustration »

Titularisé en Ligue 2 pour la première depuis presque un an, Lorenzo Rajot a vécu une après-midi difficile, comme tous les Clermontois, face à Lorient (0-2). Il regrette le manque d’efficacité de l’équipe.

Quel est le sentiment après cette nouvelle défaite (0-2) ?

« Il y a beaucoup de frustration. On s’est tué tout seul en prenant un but au bout de deux minutes et on doit courir après le score. »

Comment expliquez-vous ce premier but pris si tôt dans le match ?

« Je ne sais pas. Ça part d’un ballon anodin au milieu de terrain, en profondeur. Le joueur prend la balle et va au but. C’est difficile à expliquer. »

Clermont - Lorient (0-2) : revivez le live

Avez-vous le sentiment que l’équipe a mal abordé son match ?

« Non, pas forcément. Je manque peut-être de recul mais bon… »

Qu’a-t-il manqué pour revenir en deuxième mi-temps ?

« On n’a pas été efficace. En première mi-temps, on a la balle du 1-1 aussi. On a eu des situations mais le gardien a fait de belles parades. C’est dommage car si on avait réussi à mettre ce but, derrière on aurait pu revenir au score. Lorient n’a fait aucune erreur derrière, et on en a fait quelques unes. Les grandes équipes savent être efficaces dans les deux surfaces et nous, on ne l’a été nulle part. On l’a payé cash. »

« Je suis bien à Clermont, j’ai encore des choses à faire ici et je ne me voyais pas partir »

Le coach parle d’un manque de mobilité. Partagez-vous ce ressenti ?

« Lorient était en bloc assez bas et on était assez haut sur le terrain. On a peut-être manqué de mouvement pour libérer les espaces et trouver des solutions. On a cherché à revenir, on a fait les efforts pour ça mais on n’a jamais pu se lancer correctement dans le match. »

Que faudra-t-il faire au Paris FC, vendredi prochain ?

« Déjà, il faudra faire attention à l’entame. Ce sera un match très physique, contre une équipe qui n’a toujours pas gagné. On sera attendu et il faudra être plus efficace. Il ne faut pas qu’on perde confiance en nous car on a quand même déstabilisé Lorient à plusieurs reprises. Ça va revenir comme au début de saison. »

Lorenzo Rajot a été titularisé pour la première fois en Ligue 2 depuis le déplacement à Grenoble, en octobre 2018.
 

D’un point de vue personnel, comment avez-vous abordé cette première titularisation en L2 cette saison ?

« Je le sentais un peu dans la semaine. Mais je l’ai abordé comme un match comme un autre. J’ai un peu l’habitude maintenant et j’avais débuté en Coupe de la Ligue cette saison. A Lens, c’était déjà un gros match. Physiquement, je me sens de mieux en mieux et je n’ai aucune appréhension après ma blessure. »

L’intérêt de Troyes en fin de mercato vous a-t-il fait réfléchir ?

« Le mercato est terminé donc c’est du passé. Je n’ai pas été déstabilisé, j’ai dit au coach que je voulais rester au club, donc c’était clair dès le départ. Ça reste valorisant d’être sollicité par un club comme Troyes, qui est un bon club. Mais pour l’instant je suis bien à Clermont, j’ai encore des choses à faire avec Clermont et je ne me voyais pas partir. »

Propos recueillis par Laurent Calmut

Commentaire