Actualité sportive en auvergne



Photo © MARCO BERTORELLO

Les sept merveilles de Julian Alaphilippe

En gagnant Milan - San Remo ce samedi, le Montluçonnais  Julian Alaphilippe a remporté la 25e victoire de sa carrière dans le peloton professionnel. L'occasion de revenir sur ses plus beaux succès depuis ses débuts chez les "pros" en 2014.

2016 : le Tour de Californie 

Julian Alaphilippe vainqueur du Tour de Californie en 2016.
Pour sa deuxième saison dans le peloton professionnel, le Montluçonnais entre déjà son nom dans l'histoire du cyclisme français. Second en 2015 derrière Peter Sagan, il devient, en 2016, le premier coureur français à remporter le Tour de Californie, devant Rhoan Dennis et Brent Bookwalter.

 

2018 : la Flèche Wallonne

L'énorme effort produit par Julian Alaphilippe dans le mur de Huy.
En 2018, Julian Alaphilippe s'attaque pour la troisième fois à la Flèche Wallonne. Après s'être classé deuxième des deux dernières participations, il finit par ajouter son nom au palmarès de l'épreuve en devançant son principal adversaire, Alejandro Valverde, et Jelle Vanendert.

 

2018 : la 10e étape du Tour de France

Première victoire sur le Tour de France pour Julian Alaphilippe.
Au moment de prendre le départ de sa deuxième grande Boucle, Julian Alaphilippe n'imagine pas une seule seconde les trois semaines formidables qu'il va vivre. Son rêve de remporter une étape sur la Grande Boucle va se réaliser. Deux fois. La première, le 17 juillet 2018. Au bas de la descente du Grand-Bornand, il s'envole vers la victoire après avoir réalisé un numéro incroyable devant Rein Taaramae. Ce jour-là, il fait coup double en s'emparant également du maillot à pois rouges de meilleur grimpeur qu'il ne lâchera plus jusqu'aux Champs-Élysées.

 

2018 : la 16e étape du Tour de France

La joie de Julian Alaphilippe à Bagnères-de -Luchon.
Une semaine plus tard, bis repetita. À l'assaut des Pyrénées, l'Auvergnat est en mauvaise posture alors qu'Adam Yates le lâche dans le col du Portillon. Mais ce jour-là, Julian Alaphilippe va devenir plus que jamais le chouchou du public. Il prend le Britannique en chasse dans la descente et pousse Yates à la faute, qui chute. Dans les rues de Bagnères-de-Luchon, il s'adjuge sa deuxième victoire d'étape sur le Tour.

 

2018 : la classique San-Sebastian

La victoire de Julian Alaphilippe sur la Clasica San Sebastian.
4 août 2018. Sept jours après la fin du Tour de France, le Bourbonnais gagne la Clasica San-Sebastian. Alors que l'Hollandais Bauke Mollema est passé à l'attaque dans la dernière difficulté du Murgil Tontorra, le leader de la Quick-Step rejoint le leader de la course. Les deux hommes décident de collaborer avant que Julian Alaphilippe ne fasse la différence quelques kilomètres plus tard.

 

2019 : les Strade Bianche 

Pour sa première participation, Julian Alaphilippe s'est adjugé les Strade Bianche. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)
Le 9 mars dernier, le coureur auvergnat glane sa quatrième victoire de la saison. Et quelle victoire ! Pour sa première participation à cette épreuve, le Montluçonnais remporte les Strade Bianche. Dans les rues de Sienne, il se joue magnifiquement de Jacob Fuglsang (Astana) et Wout Van Aert (Jumbo-Visma), dans une course qui semblait taillée pour lui.

 

2019 : Milan - San Remo

Julian Alaphilippe a remporté, au sprint, son premier Milan - San Remo. (Photo by Marco BERTORELLO / AFP)

La septième merveille de Julian Alaphilippe est sans aucun doute la plus belle ! Ce samedi 23 mars, il a remporté sa septième victoire de la saison. Alors que l'issue de la course ne lui était pas favorable face à des sprinters reconnus comme Peter Sagan ou encore Matteo Trentin, le Français de la Quick Step a surfé sur sa confiance hors norme pour aller s'adjuger son premier « Monument » du cyclisme.

Commentaire