Actualité sportive en auvergne



Photo © Pradines Serge

Les jeunes et les relais auvergnats en course

Après Coulommiers la saison dernière, Martigues ayant fait acte de candidature, c’est dans les Bouches-du-Rhône que se dérouleront, ce week-end, les championnats de France de Tirs.

Tout comme l’an passé lorsqu’Aurélien Souveton s’était illustré avec le titre de champion de France en tir de précision et sa médaille d’argent en tir progressif ­- 15 ans, le Pôle Auvergne misera une fois de plus sur le jeune espoir saint-­sigolénois, membre de l’équipe de France, pour ramener une nouvelle tunique tricolore. Bien qu’il soit monté de catégorie, le Ligérien fait sans nul doute partie des favoris au titre en - ­de 18 ans tant en tir de précision qu’en tir progressif. La féminine ­- 15 ans, Nadège Bontemps, autre solide espoir du club forézien, pourrait constituer une chance de médaille auvergnate, aussi bien en tir de précision qu’en tir progressif.

Par ailleurs, à l’issue de la saison régulière de Clubs Sportifs en Nationale 3, le relais de Sainte-­Sigolène­-Coubon s’est aussi qualifié pour ce rendez-vous en PACA. Ce sont Aurélien Souveton et son frère Quentin qui ont multiplié les performances, se classant parmi les meilleures paires de N3 -­ N4 . L'aîné des Souveton devrait logiquement s’aligner sur cette épreuve avec son cadet Aurélien à moins que les dirigeants saint-­sigolénois, afin de ne pas hypothéquer les chances de médailles de ce dernier, ne change au dernier moment la composition de leur binôme.

Un autre relais auvergnat s’est particulièrement bien comporté en cette saison : celui du Stade Clermontois avec Julien Pradines et Lilian Judon qui a largement contribué à la bonne tenue de son équipe en N3 et à sa présence en finale du championnat de France à Saint-­Maurice-L’Exil, il a trois semaines. Pour des raisons professionnelles principalement, Lilian Judon ne sera pas du voyage martégal. Il laissera, en la circonstance, sa place à Gaëtan Pradines, l’habituel tireur en progressif du club stadiste. Les deux frères, aux côtés des relais de Sainte­Sigolène­Coubon, de Béziers et de l’ESB. Trièves, se verraient bien jouer les trouble-­fête.

Le programme.
Relais N3/N4. Samedi à 20 h 20, dimanche à 12 h 30 (3e et 4 e places), finale à 13 h 10.
Tir progressif. G- 18 Ans : samedi, 1 er tour à 11 h 35 et 2 e tour à 17h50 ; dimanche demi-finales à 11 h 40 et finaleà17h30. F- 15 ans : samedi, 1 er tour à 11 h 05 et 2 e tour à 16 h 20 ; dimanche demi-finalesà11 h 40 et finale à 17 heures.
Tir de précision. G-18 ans : samedi, 1 er tour à8heures et 2 e tour à 14 h 15 ; dimanche demi-finales à 10 h 15 et finale à 15h15. F - 15 Ans : samedi, 1 er tour à 13 h 45 et 2 e tour à 17 h 45 ; dimanche demi-finales à 10h15 et finale à 14h30.
Les épreuves de ces France Tirs seront retransmises en direct sur SportBoules-Diffusion.com aux horaires précédents concernant les Auvergnats.

Commentaire