Actualité sportive en auvergne



Photo © Frédéric Marquet

Les efforts de Gonzalez n'ont pas suffi à Clermont face à Auxerre

Le Clermont Foot a concédé un deuxième match nul de suite en championnat sur sa pelouse du Montpied. Après Lens il y a quinze jours, Auxerre a tenu tête aux Auvergnats, ce vendredi (1-1). Voici les points à retenir de cette rencontre.

Le résumé du match

Le Clermont Foot a été tenu en échec par Auxerre (1-1), ce vendredi. Le deuxième match nul consécutif concédé en Ligue 2 au Montpied, après Lens (1-1). Comme face aux Nordistes, le CF63 a fini par craquer dans le dernier quart d'heure, après avoir ouvert le score sur un penalty de l'intenable Adrian Grbic (1-0, 20e). Sa cinquième réalisation de la saison. La troisième sur penalty. L'attaquant autrichien a sanctionné une faute de Mathieu Michel, le gardien auxerrois, sur Mario Gonzalez, intéressant ce vendredi (voir ci-dessous).

Une ouverture du score logique tant Clermont dominait cette première période face à une équipe d'Auxerre inoffensive : hormis la frappe trop enlevée de Traoré (4e) et le coup-franc non cadré de Michaël Barreto, les Icaunais ont eu du mal à s’approcher des buts de Maxime Dupé durant ce premier acte.

En revanche, son homologue auxerrois a eu plus de travail. Le portier de l’AJA a dû sortir le grand jeu pour éviter le deuxième but clermontois sur une magnifique frappe du droit de Mario Gonzalez (25e).

Mais au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre a changé. Les joueurs d'Auxerre ont peu à peu sorti la tête de l'eau. Rémy Dugimont était d'ailleurs le premier à mettre le portier clermontois à contribution sur un centre-tir de la droite. La première frappe cadrée des Bourguignons (56e). Si le gardien auvergnat parvenait à repousser la tentative de Yanis Merdji peu après l'heure de jeu (68e), il devait s'incliner quelques minutes plus tard face à l'attaquant bourguignon : sur un coup franc excentré, Maxime Dupé repoussait une tête auxerroise dans les pieds de Yanis Merdji qui ne se faisait pas prier (76e).

Émoussés physiquement, les joueurs de Pascal Gastien peinaient à réagir, rendant de nombreux ballons aux hommes de Jean-Marc Furlan qui finissaient mieux la rencontre. Sakhi, sur coup franc, donnait des sueurs froides au public auvergnat, mais son ballon fuyait le cadre. On en restait là : 1-1.

 

Le joueur

Mario Gonzalez. Titulaire pour la troisième fois de la saison (toutes compétitions confondues), l’attaquant espagnol a su se montrer décisif. Aligné dans le couloir droit, le néo-Auvergnat a souvent fait la différence lors du premier acte. Il n’a pas hésité à repiquer dans l’axe, se glissant entre les lignes et perturbant la défense auxerroise afin de combiner avec Jason Berthomier et Adrian Grbic.

 « Il a fait un match plein, a déclaré Pascal Gastien à la fin de la rencontre. Il nous a aidés défensivement, il a créé des situations dangereuses. Tout le monde apprend à le connaître. C’est un nouveau football pour lui, une nouvelle culture. Il n’a pas fait la préparation aussi. Il montre de bonnes choses. »

L’ancien joueur de Villarreal est d’ailleurs à l’origine du penalty débouchant sur l'ouverture du score : servi en profondeur par N’Diaye, il a été fauché par le portier de l’AJA au moment où il voulait le contourner. Cinq minutes plus tard, l’Espagnol a été à deux doigts d’inscrire son premier but avec le CF63. Il a fallu une énorme envolée de Mathieu Michel pour enlever la puissante frappe du droit du Clermontois de la lucarne auxerroise.

En seconde période, il a, à l'image de son équipe, moins pesé sur la rencontre. Il a commis plus d'erreurs. Mais le visage affiché pendant les 45 premières minutes est encourageant pour la suite.

 

La fiche technique

Clermont-Ferrand (Gabriel-Montpied). Clermont et Auxerre 1 à 1 (mi-temps : 1-0 pour Clermont). Arbitre : D. Bastien. 4.100 spectateurs.

Buts. Pour Clermont : Grbic (21e, s.p.). Pour Auxerre : Merdji (75e).

Avertissements. A Auxerre : Michel (19e), Sakhi (52e), Marcelin (79e).

Clermont. Dupé - Phojo, Hountondji, Ogier, N'Simba - González, Iglesias (cap), Berthomier (Donisa, 73e), Gastien, N'Diaye - Grbic. Entraîneur: Pascal Gastien.

Auxerre. Michel - Carlens, Coeff, Marcelin, Bernard - Barreto, Bellugou (cap), Dugimont (Sorgic, 61e), B. Touré, Sakhi - Merdji. Entraîneur: Jean-Marc Furlan.

 

Manuel Caillaud

Commentaire