Actualité sportive en auvergne



Photo © DR

Le retour au premier plan de Corentin Haon (SC Mézenc)

Diminué par une mononucléose cet été, le fondeur altiligérien Corentin Haon revient en forme pour la fin de saison.

Il n’avait plus fréquenté les podiums nationaux depuis trois ans. Corentin Haon a repris place sur la boîte, dimanche à La Cluzaz (Haute­-Savoie), au terme d’un contre-­la­-montre de 10 km, en skating.

Après une 12e place, le samedi, d’une mass­-start de 10 km en style classique, le fondeur U20 du Ski Club du Mézenc s’est classé 2e de ce chrono individuel derrière Sabin Coupat (Bessat Sports d’Hiver), du comité du Forez. Une performance même si cette finale du circuit national (SAMSE) s’est déroulée sans l’élite française, en lice en Coupes du monde et d’Europe.

Privé d’entraînement pendant les trois mois d’été, Corentin Haon monte progressivement en pression en vue des échéances de fin de saison, exactement comme l’espérait son entraîneur, Frédéric Echavidre. « L’idée, c’était qu’il se reconstruise (physiquement) pour être prêt pour les dernières épreuves », explique le coach des fondeurs auvergnats. Ça tombe bien, ce sont des championnats de France.

Tant à Méribel, sur le 10 km classique à la fin du mois, qu’aux Saisies, le 7 avril, sur une mass­-start de 21 km, « on ira pour le podium », promet le CTS, directeur technique des équipes de ski.

 

Raphaël Rochette

Commentaire