Actualité sportive en auvergne



Photo © MARQUET Frédéric

Le Clermont Foot redevient maître chez lui

Clermont a stoppé sa série de six matchs sans victoire au Montpied en dominant Niort, ce vendredi (1-0). Un but d'Iglesias, inscrit en première période, a offert la victoire aux Auvergnats, septièmes du classement, à égalité de points avec le cinquième.

Le résumé du match

Il y a bien longtemps que le public du Montpied n'avait pas assisté à une telle entame de match de son équipe. Dans le sillage d'un Zedadka très remuant (voir ci-dessous) et d'un Magnin inspiré, les Clermontois s'installaient d'entrée de jeu dans le camp des Chamois. Magnin, par deux fois, mettait le portier niortais Braat à contribution (4e et 9e).

Privés de ballons, les joueurs des Deux-Sèvres avaient toutes les peines du monde à sortir de leur camp. Il fallait attendre la 18e minute pour voir les Chamois pénétrer dans la surface de réparation du CF63. Une première incursion qui aurait pu se solder par un but : sur un corner de la droite, Koyalipou reprenait de la tête ; le ballon frôlait la transversale de Dupé.

A force d'insister...

Passé ce petit frisson, les Auvergnats remettaient le pied sur le ballon. Sur un énième centre de Zedadka, Allevinah laissait filer intelligemment le cuir. Seul à 6 mètres du but, Iglesias, surpris, ne parvenait pas à reprendre (20e). Clermont insistait. N'Simba trouvait le petit filet de Braat (26e). Grbic, d'une frappe des 25 mètres, obligeait le portier de Niort à se détendre pour sortir le ballon qui prenait la direction de sa lucarne (30e). 

Ligue 2 : Le Clermont Foot domine Niort (relire le live)

A force de pousser, le Clermont finissait par trouver la solution : Iglesias, plein axe, servait Grbic, qui la lui remettait sans contrôle ; l'ancien Nancéien, plein de sang-froid, contrôlait et ajustait du droit Braat (1-0, 32e). Dans la foulée, Koyalipou donnait des sueurs froides au public auvergnat, mais le Chamois ne cadrait pas reprise sur un centre de la gauche de Leautey (35e). Clermont était devant à la pause (1-0).

Une seconde période plus pauvre

La deuxième mi-temps a en revanche été plus pauvre en occasions. Moins incisifs, les partenaires de Jonathan Iglesias ont rencontré plus de difficultés pour s'approcher des buts de Braat. Les trois situations auvergnates de ce deuxième acte se sont résumées à deux coups francs de Grbic renvoyés par la défense et à une frappe totalement dévissée de Gomis du droit (71e).

S'ils ont plus eu le ballon que lors de la première période, les Niortais (qui ont fini le match à dix suite à l'expulsion de Sissoko, 76e) ne parvenaient cependant pas à se créer d'occasions franches. Hormis cette intervention du pied sur un centre de Vion, le portier auvergnat n'a pas eu grand chose à faire. Clermont tenait sa troisième victoire à domicile de l'année 2019. 

 

Le joueur du match

Akim Zedadka. Il a été dans tous les bons coups (ou presque) de son équipe en première période. Véritable poison pour la défense niortaise, le latéral droit a été intenable dans son couloir. Ce n'est d'ailleurs pas un hasard si le jeu de son équipe a clairement penché à droite lors des 45 premières minutes. Ses nombreux débordements et ses centres ont permis aux Clermontois d'apporter le danger sur le but de Braat. A l'autre bout du terrain, l'ancien joueur de Marignane-Gignac a été propre. Plus discret, à l'image de son équipe en seconde période.

 

Le chiffre

3. En s'imposant ce vendredi, le Clermont Foot a mis fin à une série de six matchs sans victoire au Montpied en championnat (trois nuls et trois défaites). Il s'agit tout simplement de la troisième victoire seulement des Auvergnats à domicile en Ligue 2, cette année. Ils avaient déjà battu les Niortais, en janvier dernier (3-2). Leur dernière victoire à la maison remontait à la première journée de cette saison 2019-2020, face à Châteauroux (3-0).

 

La fiche technique

CLERMONT-FERRAND (stade Gabriel-Montpied). Clermont bat Niort 1-0 (mi-temps : 1-0). Arbitre : M. Varela. 2.559 spectateurs.

But. Pour Clermont : Iglesias (32e).

Carton rouge. A Niort : Sissoko (77e).

Clermont Foot : Dupé - N'Simba, Ogier, Hountondji (Albert, 31e), Zedadka, Magnin, Iglesias (c), J. Gastien, Allevinah (N'Diaye, 68e), Gomis (Donisa, 85e), Grbic. 

Niort : Braat - Vion, Passi, Sans (c), Yongwa - Doukansy (Baroan, 78e), Bourhane (Konaté, 68e), Kemen, Koyalipou, Sissoko, Leautey (Djigla, 81e).

 

Manuel Caillaud

Commentaire