Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard Brunel

Le Blackliner Freestyle est de retour à Clermont

Le Blackliner Freestyle Show fait son retour samedi, à 20 heures, pour sa deuxième édition. Avec encore plus d’ambition et donc de plaisir.

L’an dernier, c’était un pari. Celui de passionnés auvergnats de créer l’un des plus grands shows indoor de freestyle de France. Un succès. Alors il s’agit de confirmer sans faire n’importe quoi, parce que, quand on parle moto à Clermont, on sait de quoi on parle.

Une richesse et une limite. « Sur les spectacles que l’on crée dans d’autres villes, on est sur 75 % de novices et 25 % de passionnés dans le public . À Clermont, 40 % sont des experts. L’Auvergne est une vraie terre de moto. C’est bien mais, maintenant, on veut attirer plus de familles et le grand public. » Nicolas Pillin et Julien Marty le promettent : cette année, il y aura encore plus de lumières, de sons, de jeux. De spectacle en somme. Avec, au cœur du show, toujours ces sauts de 12 à 15 mètres de haut, sur 25 mètres. Motos, BMX, quads… Dix pilotes de six pays différents assureront une heure et demie de démonstrations.

Le champion australien présent


Parmi les nouveautés de cette deuxième édition, plus de spectacle avant et à la mi­temps du show. Une rampe de 12 mètres de haut, à 60 % d’inclinaison, pour les BMX. Une rencontre dédicaces (avec poster gratuit) après le spectacle. Un concours de best trick et un concours du meilleur « tchou-tchou » (deux équipes réalisant des figures en série) à l’applaudimètre.

Et, surtout, la présence du champion australien Josh Sheehan, et son double backflip (ils ne sont que quatre dans le monde à en être capables).

 

Pratique : Samedi 10 novembre, à la Maison des sports . 18 h 30 : ouverture des portes. 20 heures : début du show. 20 h 45 : entracte de 40 minutes. 21 h 30 : reprise du show. Tarifs : de 29 à 130 €. 149 € VIP. www.bfsfreestyle.com.


Simon Antony

Commentaire