Actualité sportive en auvergne



Photo © Rédaction SPORTS

L'Auvergne brille lors des championnats de France par équipes de "tennis entreprise"

Les championnats de France par équipes de tennis entreprise viennent de s’achever. Et ils ont plutôt souri aux représentantes auvergnates.

Bis repetita. Pour la deuxième année consécutive, en effet, l’AS Bib Tennis (Michelin) est devenue, chez les féminines, et avec la même équipe composée de Mathilde Cor, Emmanuelle Poncetta, Hélène Faure et Lides Withrow, championne de France de D1.

Après le forfait de PEN (personnels de l’éducation nationale de Picardie), les « Michelin » a facilement enchaîné devant l’Education Nationale d’Indre-et-Loire (5-0) puis d’Alsace (4-1) avant de remporter le match décisif pour la qualification en finale, devant Decathlon (4-1).

Une finale où la formation puydômoise a écarté les Enseignantes iséroises sur le score sans appel de 5-0 : « Nous sommes trois équipes à dominer le championnat entreprise, en fait. Décathlon, les Enseignantes de Grenoble et nous. Avant la finale, ça a été un peu compliqué à Strasbourg où Lidès Withrow s’est fracturée le pied en plein match. En finale, ça a été net, sauf pour moi qui me suis un tout petit peu endormie au deuxième set de mon match. Après, il faut reconnaître que Décathlon n’avait pas sa n°1, ni Grenoble, sa n°2, qui est très forte », raconte Mathilde Cor, la capitaine des « Bib ».

L’autre « perf » de ces championnats est à mettre au crédit de l’AS Instit Prof 63, deux divisions en-dessous des « Michelin ».

Les enseignantes puydômoises ont en effet remporté le titre en D3, là encore au bout d’une campagne parfaitement réussie. Sans frayeur en phase de groupe, avec deux nets succès sur le personnel de Métropole Toulouse (5-0) et les enseignantes nordistes (3-0). Le seul match accroché pour Sarah Pétrides et ses partenaires survint en tableau final, devant les Yvelinoises du CACL, avant de terminer comme elles avaient commencé, par un 5-0 devant les enseignantes roannaises (5-0).

Chez les masculins, maintiens assurés en D2 avec, respectivement, une deuxième et une troisième place de poule pour l’AS Bib (Michelin) et le TEN Auvergne.

Commentaire