Actualité sportive en auvergne



Photo © PAUL FAITH

L'ASM ne pouvait espérer mieux en Ulster

L'ASM n'a toujours pas gagné à Belfast. Les Clermontois ont concédé une nouvelle défaite face à la province de l'Ulster (18-13). Malgré tout, les hommes de Franck Azéma ramènent le point de bonus défensif en Auvergne. Un moindre mal tant ils auront été dominés. 

Le résumé du match 

Les Clermontois le savaient pertinemment. Cette deuxième rencontre de Champions Cup s'annonçait particulièrement difficile. Sur le pelouse du Kingspan Stadium qui n'a jamais réussi à l'ASM (deux défaites en autant de matchs), les jaune et bleu ont une nouvelle fois souffert. D'entrée, les joueurs de l'Ulster ont fait comprendre aux Clermontois que cette soirée ne serait pas la leur. Les Nord-Irlandais ont imprimé un gros rythme d'emblée étouffant ainsi les hommes de Franck Azéma. Après une première pénalité inscrite par Cooney (2e), les Ulstermen marquaient logiquement un premier essai sur un ballon porté (10-0, 18e). La défense clermontoise avait fini par rompre sous le poids des assauts nord-irlandais. Et il fallait un magnifique retour de Moala sur Marshall pour que l'addition ne soit pas plus salée (26e).
L'ASM était elle un peu trop brouillonne sur ses rares munitions. A l'image de cet en avant de Raka alors qu'il avait inscrit un essai (22e) ou bien ce lancer en touche pas droit alors que les Auvergnats avaient une bonne situation (30e). Seul point positif pour l'ASM dans cette première mi-temps, la bonne tenue de la mêlée. Rabah Slimani a dominé son vis à vis et a permis ainsi à ses coéquipiers de prendre leurs premiers points. Laidlaw ayant réussi la pénalité consécutive au bon travail du pilier droit (10-3, 33e). Clermont pouvait s'estimer heureux de rentrer aux vestiaires avec seulement 10 points de retard (13-3).

La mainmise des Nord-Irlandais sur la rencontre reprenait de plus belle après la pause. L'ASM ne parvenait pas à mettre la main sur le ballon. Et quand elle l'avait, il n'y avait aucune continuité dans le jeu. L'entrée à l'ouverture de Lopez à la place d'un McIntyre en difficulté (47e) a apporté un peu plus de dynamisme. Et Clermont sortait un peu la tête de l'eau. Sur pénalité, Laidlaw permettait aux siens de recoller au score (13-6, 62e).

Malheureusement, il ne s'agissait que d'un sursaut. Les joueurs de l'Ulster maintenaient les Clermontois sous l'eau. Sur un exploit personnel de Cooney, les Nord-Irlandais prenaient le large (18-6, 64e). Le sursaut d'orgueil de l'ASM, après l'entrée en jeu de Parra, n'était en revanche pas suffisant. Sur un essai de pénalité accordé à la 72e, les Clermontois arrachaient le point de bonus défensif. Un moindre mal tant les hommes de Franck Azéma ont été dominés ce vendredi soir. 

Revivre le live de la rencontre.

Le fait du match : une charnière qui a grincé

Avant le coup d'envoi, beaucoup s'étonnaient de voir aligner la charnière Laidlaw-McIntyre pour cette importante rencontre. Une paire ayant en tout et pour tout 24 minutes de vie en commun (à Toulouse). Est-ce que ce manque d'automatisme a été préjudiciable ? Toujours est-il que les deux joueurs ont connu toutes les difficultés du monde à peser sur la rencontre. Alors que les Clermontois étaient dominés dans les grandes largeurs en première période, ni Laidlaw ni McIntyre n'ont trouvé les clés pour animer le jeu de l'ASM. Le demi d'ouverture australien s'est même montré transparent. Statistique étonnante, il n'avait fait seulement que quatre passes dans les 40 premières minutes. En ayant dans le même temps laissé échapper trois ballons. Un bilan famélique pour son premier match de Champions Cup. Symbole de sa très mauvaise soirée, il fut remplacé par Lopez après une touche non trouvée (47e). Laidlaw cédait sa place à la 64e minute de jeu à Morgan Parra sans avoir lui non plus pesé sur les débats. Et comme par magie, les "jaune et bleu" reprenaient immédiatement des couleurs. L'essai de pénalité inscrit à la 72e étant la démonstration la plus limpide du meilleur visage affiché par les Auvergnats.

Le chiffre : 3

L'ASM vient de connaître sa troisième défaite en autant de rencontre sur la pelouse de l'Ulster. C'est aussi la troisième fois que les Auvergnats ramènent le bonus défensif de la province nord-irlandaise (16-11 en 2011, 39-32 en 2016).

Arnaud Clergue

Commentaire