Actualité sportive en auvergne



Photo © Séverine TREMODEUX

Honneur : accroché au CUC, Moulins reste invaincu après dix matchs

Invaincu à l’issue de la phase aller, Moulins a maintenu le cap pour son premier match de la phase retour sur la pelouse du CUC Aubière (7-24), ce dimanche aux Cézeaux. Tout n’a pas été simple pour les « vert et blanc », mais ils sont retournés dans l’Allier avec une dixième victoire en autant de match et un sixième bonus offensif.

« J’ai été inquiet toute la semaine. Je redoutais ce match face au CUC qui est une belle équipe lorsqu’elle a le ballon », confiait Pierre Gallan, le co-entraîneur de Moulins, à l'issue de la rencontre. Et on comprend pourquoi. Car le score ne reflète pas vraiment la réalité du terrain. Tout n’a pas été si simple pour les Bourbonnais, chahutés aux Cézeaux par une valeureuse équipe cuciste.

Les locaux ne mettaient d’ailleurs pas longtemps à se mettre en route. À la suite de l’engagement, Moulins avait déjà une touche délicate à négocier. Sous la pression de l’alignement aubiérois, le ballon revenait aux mains d’Huguet qui, après une percussion, libérait parfaitement pour Greffet qui marquait en coin. Une minute de jeu, 7-0 pour le CUC. Le décor d’un dimanche après-midi accroché était planté pour les Moulinois.

46 points pris sur 50 possibles

Malgré la réduction du score de Jacquelin sur une pénalité jouée rapidement à la main (7-5, 17e), les « vert et blanc » avaient du mal à mettre leur jeu en place. Ils privilégiaient alors un jeu plus restreint et s’en remettaient à la puissance de leur pack pour mâcher peu à peu la défense puydômoise. Résultat : Murray s’offrait d’abord un superbe essai de 60 mètres, en solo (7-10, 36e), avant que Lucas Parmentelot ne fasse le break sur un départ au ras (mi-temps : 7-17).

Ces deux essais ne coupaient pas pour autant les velléités cucistes. Au retour des vestiaires, les locaux prenaient une nouvelle fois le meilleur départ. Couperier, puis Betremieux par deux fois étaient tout proches de franchir la ligne. Sans réussite. Au contraire de Lucas Partmentelot qui, en plus de s’offrir un doublé, permettait à son équipe de décrocher un sixième succès bonifiés cette saison. Le score n’allait plus bouger.

Sans exceller, les Bourbonnais décrochaient leur dixième succès de la saison en autant de match, pour un joli bilan de 46 points pris sur 50 possibles. Le CUC reste, lui, en milieu de tableau à 6 points du premier relégable, Saint-Flour.

 

La fiche technique :

AUBIERE (stade des Cézeaux). Moulins bat le CUC Aubière 7-24. Mi-temps : 7-17. Pelouse grasse. Temps humide. Arbitre : Mme Caille.

Les points. CUC Aubière : 1 essai de Greffet (1re) et 1 transformation de Bousquet (2e).
Moulins : 4 essais de Jacquelin (17e), Murray (36e) et L. Parmentelot (40e, 51e) ; 2 transformations de Chasserie (40e et 51e).

Carton jaune. Moulins : L. Parmentelot 61e).

Les équipes. CUC Aubière : Bousquet ; Delprat, Araujo, Rougerie, Imerazene ; (o) Vivier, (m) Rezig ; Betremieux, Sauvant, Couperier ; Mounguenou, Bullo ; Lafont, Huguet, Dechand.
Sont entrés en jeu : Cohade, Manhes, Vaz, Bourgoignon, Pigeonnier, Greffet, Charles.

Moulins : L. Parmentelot ; Faletoilalo, Podeur, Bignon, J. Parmentelot ; (o) Chasserie, (m) Murray ; Jacquelin, Mechri, Theuil ; Elouentani, Nasri ; Beaudron, Ponchet, Martin.
Sont entrés en jeu : Bartolomeu, Ismael, Rattina, Bootonnet, Alouache, Simon.

 

Vincent Balmisse

Commentaire