Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

HBCAM 63 : Une première finale pour atteindre les play-offs

Le sprint final est lancé. À trois journées de la fin de la première phase, le HBCAM 63 joue une première finale pour la qualification, ce samedi (20 h 15), à Bouillargues.

Un match à plusieurs équipes avec Bouillargues, Bègles et Vaulx-en-Velin et surtout à plusieurs inconnues. Mais pour rester maître de son destin, le Handball Clermont Auvergne Métropole 63 ne doit compter que sur lui-même. Il ne devra rien attendre des autres et s’appuyer sur sa capacité à performer pour aller chercher les derniers points lui assurant les play­offs.

« On obtiendra la qualification uniquement grâce à nous, insiste Jamal El Kabouss. On va d’abord à Bouillargues qui est devant nous, puis à Vaulx-en-Velin qui est juste derrière et on finit avec Aunis. Ces matchs ressemblent à des finales pour l’attribution des deux dernières places qualificatives, derrière Plan-de-Cuques et Celles-sur-Belle ».

 

Les Auvergnates battues à l'aller

Cette première échéance tient particulièrement à cœur aux Métropolitaines, qui avaient vécu une drôle de soirée, début octobre, à la Maison des Sports. Une défaite (34-37) avec quelques chiffres ahurissants et qui expliquent sûrement l’envie de bien faire des partenaires de Benay.

Ces dernières avaient inscrit 34 buts, ce qui est plus qu’honorable, mais avec une efficacité au tir de… 29 %. À des années lumière d’un ratio acceptable. Il y avait aussi eu les 27 arrêts de Plée, la gardienne de Bouillargues, et les treize tirs hors-cadre. Et malgré ces chiffres étonnants, le HBCAM 63 avait finalement raté le coche de très peu.

 

Encore augmenter l’efficacité offensive

De quoi nourrir des espoirs de performer dans le Gard ? Assurément. Mais pour cela, les Métropolitaines doivent maintenir le cap au niveau de leur efficacité en défense comme en attaque. « On vient de dépasser la barre des 50 % de réussite aux tirs en 2020 contre 40 % en 2019, mais on doit être encore plus tranchant et un peu moins dans la précipitation car on se crée les situations de tirs ».

Des Auvergnates obligées de mettre beaucoup d’intensité défensive pour contrer le jeu de Bouillargues, qui tourne essentiellement autour de la meneuse Chebbah. Il faudra bien monter la balle pour s’offrir des buts dits « faciles », mais également tenir le ballon si nécessaire. Le HBCAM 63 devra profiter de la moindre fenêtre de tir, car face à ce genre d’équipes, la chance ne passe pas deux fois.

 

Le groupe :

HBCAM 63. 1. Karoubi ; 61. Ferreira ; 9. Benay ; 4. Tré ; 28. Blezes ; 5. De Almeida ; 13. Morgado ; 7. Ouvrard ; 27. Sousa ; 65. Soubies ; 10. Djabour ; 19. Rittore.

 

Jean-François Nunez

Commentaire