Actualité sportive en auvergne



Sports-Auvergne Basket
Photo © Rémi Dugne

Grand Trail de Clermont : quatrième étoile pour Meudec

Yoan Meudec sur le 44 km et Eric Laumond sur le 22 km ont maîtrisé leur sujet, ce samedi, à l’occasion de la 4e édition du Grand trail de Clermont.

Yoan Meudec va vraiment finir par dégoûter la concurrence. Vainqueur du 16 km lors de la première édition, titré sur le 39 km l'année suivante, primé sur le 44 km l'an passé, le coureur du Team Eric Favre a ajouté une quatrième étoile à son palmarès sur le Grand trail de Clermont, ce samedi, à la Grande Halle d'Auvergne.

Le tenant n'a laissé que des miettes sur le 44 km (1.800 m de dénivelé positif). Il a fait parler son talent, sa forme également, mais aussi sa grande connaissance des lieux. Un plus qui n'était pas de trop pour boucler la distance en 3 h 46' 28'', une grosse demi-heure avant Benoît Gandelot et Johnny Lherminier arrivés ensemble. Du côté des féminines, Estelle Leroi a pris le meilleur sur Marie Madebène et Louise Erignac.

« J'ai pris un rythme assez fort très vite, évoque le vainqueur. Je n'ai pas eu de coup de barre, mais 44 km c'est vraiment le max. Même si j'aime bien allonger les distances pour la reprise, cela me suffit. J'ai bien maîtrisé, pris le temps qu'il fallait lors des ravitaillements. C'est un plaisir de reprendre la saison ici. Et je connais bien le parcours ».

Très efficace sur les vingt premiers kilomètres, Yoan Meudec a rapidement fait le trou sur Johnny Lherminier et Benoît Gandelot. Un ton en dessous, ses plus proches poursuivants ont parfois « jardiné » en raison d'actes idiots de débalisage. Même si les organisateurs ont tenté d'en réduire les effets en rebalisant le plus vite possible.

« Pas cool, répond Lherminier en évoquant ses mésaventures de course. C'est stressant aussi quand on ne sait pas où il faut aller. Mais dès le 5e kilomètre, je voyais bien que je n'étais pas non plus au top. Il y a des jours comme cela ». « C'était quand même du plaisir, poursuit Gandelot, son compagnon d'infortune, mais mentalement c'est usant de se demander où aller. Le plus difficile, c'est de s'arrêter, de perdre les sensations et reprendre le rythme ».

Laumond titré sur le 22 km deux ans après


Si le 44 km est donc la chasse gardée et réservée de Yoan Meudec, le Gergo trail et ses 22 km avec 800 m de dénivelé positif est redevenu la propriété d'Eric Laumond. Vainqueur en 2016, absent l'an passé, le coureur de Beaumont a remis les choses au point en 1 h 48' 53'', devant Kilian Meudec et Bruno Cante. Linda Perfetti, en 2 h 16' 23'', a fait aussi bien face à Amélie Lecourt et Marie-Adeline Besson.

« Je suis parti avec Eric, mais il était trop fort », concède Kilian Meudec. « Je me suis retrouvé seul dès le 6e kilomètre, résume Eric Laumond. A Opme, j'avais une bonne minute d'avance. A Gergovie, j'en avais trois. C'est une belle initiative de changer de sens, cela fait appel à la mémoire ». Eric Laumond a bien rafraîchi celle de ses concurrents.


Mardoux Trail (12 km) : Guilhem Elias au sprint. Ils étaient 325 au départ du Mardoux trail, ce samedi, sur le parvis de la Grande Halle d'Auvergne. Au programme, 12 km et 400 m de dénivelé positif passant notamment par l'Oppidum au plateau de Gergovie et la stèle de Vercingétorix.

Un parcours qui a souri à la jeunesse avec la victoire du junior Elias Guilhem, pensionnaire du Pôle France de course d'orientation, qui a bouclé la distance en 51'45", juste devant le cadet Adrien Talon (Cournon), 52'16" et Quentin Succo. l'espoir de Monaco, 52'40". La jeune Slovaque Tereza Smelikova s'est imposée chez les féminines en 1h 08' 52'', devant Martina Sirigu et Aurore Jarlier.

« J'étais au milieu de la file au départ, mais pas de panique, résume Elias Guilhem. J'ai fini par revenir sur la tête avant la première difficulté. Une fois que j'ai pris quinze à vingt mètres d'avance, j'ai été dans le bon rythme. Cela a failli mal tourner, car je n'ai pas bien géré la descente. J'ai fini à l'énergie avec un point de côté ».

Les classements


Le Mardoux Trail (12 km) :

Le Gergo Trail (22 km) :

Le Grand Trail de Clermont (44 km) :

Le 12 km nocturne (résultats solo) :

Le 12 km nocturne (résultats duo) :
Commentaire