Actualité sportive en auvergne



Photo © MARCO BERTORELLO

Geraint Thomas n'a pas peur de Julian Alaphilippe

Geraint Thomas effectue un début de Tour de France en tout point positif. Sans Julian Alaphilippe, le Gallois serait même porteur du maillot jaune. Pour autant le tenant du titre ne considère pas le Français comme un danger potentiel. Pas dans l'immédiat du moins. 

Avec la deuxième place de Geraint Thomas au classement général et la troisième occupée par Egan Bernal, le team Ineos (ex Sky) effectue un début de Tour en tout point parfait. Balayant ainsi toutes les interrogations qui entouraient l'état de forme du vainqueur sortant. Le Gallois a rassuré tout son monde lors de l'ascension de la Planche des belles filles. Pourtant, Geraint Thomas possède ce mardi 1'12" de retard sur le maillot jaune Julian Alaphilippe. Pour autant, pas d'inquiétude pour le moment. Du côté d'Ineos le Français ne représente pas encore un danger. 

« Ces 10 jours ont été supers, s’enthousiasme Geraint Thomas. Cela aurait pu être encore mieux si nous n'étions qu'à quelques secondes de Julian Alaphilippe au lieu d'être à une minute. Mais il n'est pas nécessairement un adversaire (pour la victoire finale). Nous en saurons plus lors de la deuxième journée de repos (à Nîmes le 22 juillet, après les Pyrénées). S'il a accru son avance à ce moment-là, nous nous en inquiéterons beaucoup plus. »

Arnaud Clergue (avec AFP)

Commentaire