Actualité sportive en auvergne



Photo © MARQUET Frédéric

"France" cadets-juniors : l'Auvergne avec des ambition

Les Auvergnats abordent les championnats de France cadets-juniors, jusqu’à dimanche à Angers, avec des ambitions élevées et un très intéressant potentiel de titres et de médailles.

Le cru 2019 pourrait bien reléguer les deux dernières cuvées, déjà excellentes, loin derrière. L’Auvergne se présente en effet aux championnats de France d’athlétisme cadets et juniors, ce samedi et dimanche, à Angers, avec ses meilleurs atouts. Des têtes d’affiche capables de décrocher plusieurs titres et de revenir avec une belle moisson de médailles également.

Après les huit podiums de 2017 dont deux en or, puis les sept de 2018 dont un titre, 2019 pourrait placer la barre bien plus haut. Avec les cadets Sasha Zhoya (110 m haies et 200 m) et Bryan Mucret (100 m et longueur), les juniors Emilie Renaud (2.000 m steeple) et Jordan Terrasse (400 m haies), les opportunités de titres sont multiples du côté du Clermont Athlétisme Auvergne (CAA).

« Nous avons près de trente athlètes, soit un peu moins que l’an passé car on avait qualifié trois relais, note Jean­-Marie Coudert, directeur sportif du CAA. Si on est au même niveau que les années précédentes, ce serait bien. Faire mieux, je pense que cela sera compliqué. Bien sûr, Sasha Zhoya est favori sur les deux épreuves qu’il dispute, mais encore faut-il bien les enchaîner et ne pas avoir de soucis non plus. Bryan Mucret, Emilie Renaud et Jordan Terrasse ont aussi leurs chances à Angers ».

Tous les regards seront naturellement dirigés vers le prodige du CAA. Quelques jours après avoir battu le record de France cadet du 100 m, Sasha Zhoya pourrait bien ajouter celui du 200 m à son palmarès (21’’05), et également améliorer celui du 110 m haies qu’il détient déjà (13’’05). Sur cette dernière épreuve, tout est envisageable et Zhoya pourrait bien monter encore plus haut sur les tablettes.

Avec 35 représentants en provenance de sept clubs (Clermont AA, SA Thiers, Limagne AE , EAMYA, RC Vichy, Velay Athlétisme, CA Brioude), l’Auvergne ne manque pas d’arguments. Les juniors Baptiste Coudert (800 m) et Elma Favodon (disque), la cadette Léna Chauveau (2.000 m steeple) peuvent nourrir des espoirs malgré la densité, tout comme Emma Bert, la junior fille du Velay Athlétisme sur 3.000 m.

 

Sélection. Meriem Sahnoune (Clermont Athlétisme Auvergne) porte le maillot de l’équipe de France, ce week-end, dans le cadre des championnats d’Europe par équipes d’épreuves combinées qui se déroulent à Loutsk (Ukraine).

 

Jean-François Nunez

Commentaire