Actualité sportive en auvergne



Photo © Dorian Loubiere

Fédérale 3 : focus sur la 14e journée, ce dimanche

Hormis Arpajon, qui accueille le leader de la poule 10 Belvès, tous les autres représentants auvergnats évolueront loin de leurs bases, ce dimanche, lors de la 14e journée, dont Montluçon qui livrera un important duel de bas de tableau à La Châtre en poule 7.

Poule 3 : RC Dombes – Le Puy (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Tombeur du leader Saint-Claude (29-24), Le Puy, deuxième, est revenu à un point de sa victime de dimanche dernier. Mais en jetant un œil dans le rétro, le RC Dombes, cinquième et premier non qualifiable, pointe à dix longueurs. Une marge que les Ponots tenteront de faire fructifier, ce dimanche à Villars-les-Dombes, à condition d'être les premiers à s'imposer sur le terrain du club de l'Ain, qui a gagné ses six matchs à la maison.

Le mot de l'entraîneur. Jean-Sébastien Bignat s'attend à une chaude réception et sait que son équipe a un sacré défi à relever : « Ce sera un match compliqué, c’est une équipe qui a l’habitude de jouer ce type de rencontre. On aura à faire à une équipe très puissante, très complète ».

 

Poule 7 : La Couronne – Riom (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Venu à bout de Tours (38-31) sur sa pelouse où il est toujours invaincu, Riom reste bien calé à la deuxième place, à six points du leader Poitiers. Avant de se rendre la semaine prochaine chez son poursuivant Nontron, quatre points derrière, les Riomois effectuent un premier déplacement à La Couronne, dernier à onze longueurs du premier non-relégable, chez qui ils ne doivent surtout pas lâcher du lest.

Le mot du directeur sportif. Confrontée à l'absence de quelques blessés et des difficultés dans le jeu, la formation de Jérôme Lacroix va passer au révélateur, selon lui, lors de ce déplacement normalement à sa portée : « Nous sommes effectivement un peu dans le dur. C’est maintenant que l’on va voir de quoi on est réellement capable. »

Le groupe. Poulin, Cacheux, Mata, Barrier, Carvalho, Dessales, Garcia, Bachellerie, Robillon, Delaunay, Glock, Fugier, Mazet, Merlotti, Sudre, Bégué, Boutonnet, Pellat, Michel, Neraud, Jacquet, Hervier.

 

Poule 7 : La Châtre – Montluçon (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. L'un remonte au classement, l'autre glisse dangereusement. Montluçon, défait trois fois de suite, cherchera à éviter un inquiétant chassé-croisé avec La Châtre et ses trois victoires de rang qui le plongerait à la dixième place. Pour cela, les Montluçonnais devront réussir là où ils ont toujours échoué depuis le début de saison, c'est-à-dire gagner loin du stadium de la Loue.

Le mot de l'entraîneur. Le revers à domicile contre Blois (15-10) la semaine passée n'a pas été du goût de Reno Ioannides qui attend une réaction : « J’attends autre chose dimanche de la part des gars. On doit se révolter. On devra être plus présents dans le combat, plus impliqués dans le jeu, sur quatre-vingts minutes ».

Le groupe. Arbona, Claud, Chirgadze, Blond - Augaudy, Trommenschlager, Bougarel, Bourdier, Robalo - Cabreton, Thomas, Dehornoy, Dauschvili, Cerclaeys (?) - Alamartine, Desprez, Giorgadze - Perrin, Artaud, Resac, Dubourgnoux, Dumas.

 

Poule 10 : Arpajon – Belvès (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. D'un gros morceau à l'autre. Le début d'année risque de paraître un peu indigeste pour Arpajon, battu d'un rien chez le troisième Monflanquin il y a huit jours (18-15), qui enchaîne par la réception du leader, Belvès. Pour garder leur quatrième place, les Arpajonnais, en attendant une partie de calendrier meilleure, essaieront d'infliger aux Dordognots leur premier revers après sept succès d'affilée.

Le mot de l'entraîneur. Pour Philippe Roques, Arpajon n'a d'autre choix que de devoir livrer une grosse prestation contre « l'équipe la plus dense et la plus tonique que nous ayons rencontrée ».

Le groupe. S. et P. Tourdes, Batut, Charrenton, Gardil, C. et M. Lhéritier, Falevalu, Rigal, Laffaire, Cambon (?), Gauzentes, Malbert, Bonnard, Camara, Anglard, Coubetergues, Defargues, Blanqui, Jarry, Rouquette.

 

Poule 10 : Lacapelle-Marival – Saint-Cernin (dimanche, 15 heures)

L'enjeu. Tour d'exemption et match reporté contre Ussel ont privé Saint-Cernin de championnat depuis le 6 décembre. Un bail ! Les Cantaliens avaient terminé 2018 sur les chapeaux de roues avec quatre succès de suite et devront reprendre l'année aussi fort sur le terrain du dernier Lacapelle-Marival pour poursuivre leur remontée vers les places qualificatives. Mais attention ce match aux allures de derby est rarement une sinécure pour Saint-Cernin.

Le groupe. Lescure, Despalles, Mercier (cap) Lajarrige, Laporte, Joanny, Girbes, Meunier, Bouysse, Durrieu, Fau, Dayral, Tedo, An Volpilhac, G. Mongil, Dancy, Semeteys, Bitaud, N. Vors, T. Mongil, Pavageau, Clamagirand.

Commentaire