Actualité sportive en auvergne



Photo © MARQUET Frédéric

Fédérale 2 : tout à gagner, rien à perdre pour Cournon

Ce dimanche (15 heures), les joueurs de Chanal et Barrier vont tenter l’impossible… s’imposer à Orthez pour gagner le droit de jouer la montée au tour suivant.

On n’ira pas jusqu’à dire que la messe est dite, mais pour Cournon il n’est pas interdit de penser qu’en descendant dans les Pyrénées par Toulouse, un petit détour par Lourdes, avant de poser les crampons à Orthez, ne serait pas de trop… On plaisante, mais les Cournonnais ont intérêt à avoir la foi chevillée au corps pour espérer renverser les Orthéziens sur leur pelouse.

Car le R3CA n’a pas d’autre choix que de revenir du Béarn, dimanche soir, avec une victoire ; de plus d’un point après la défaite sur le fil (13-­14) le week-end dernier à Michel-­Couturier.

« Ce match aller, perdu chez nous, nous laisse des regrets, constate David Barrier, le coach des avants. Certes, des petites erreurs nous coûtent cher mais l’arbitrage n’a pas été cohérent non plus… pour ne pas dire catastrophique. J’ai vraiment eu l’impression d’être arbitré comme une petite équipe », déplore l’ancien robuste deuxième ligne.

Dimanche, le décor sera différent mais les forces en présence n’auront sans doute pas beaucoup bougé. « On n’a rien à perdre, lâche David Barrier. On se déplace pour jouer notre chance à fond, sans calculer. Cette semaine, on a dit aux joueurs que le truc à aller chercher, c’était un tour supplémentaire et un match historique pour monter en Fédérale 1. Ça serait une belle récompense pour le club et les gars. En espérant aussi, dimanche, être bien arbitré… », prophétise Barrier.

Si Cournon est privé de son capitaine Laudat, suspendu après son carton rouge au match aller, il récupère un ou deux blessés dans sa ligne de trois-quarts. Pour le reste, le club auvergnat devrait présenter l’intégralité de ses forces vives.


Le groupe. Avants : Poignant, Koli, Pottiez, Durand-Demblon, Gimbert, Taofifenua, Rubini, Toinette, Lee, Guyard, Tauzia, Delort, Gatien.
Arrières : Boisset, Domenech, Morel, Cartier, Gourgouillon, Buisson, Travassac, Gebez, Louvet, Martin.

Commentaire