Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Fédérale 2 : les huitièmes en ligne de mire pour Issoire

Dimanche dernier, en 16e de finale aller, les Issoiriens se sont imposés d’une courte tête (17-20) sur la pelouse de Peyrehorade. Ce dimanche (15 heures), au complexe Lavédrine, ils ont bien l’intention de profiter de cet avantage et d’entériner leur qualification pour le tour suivant. La rencontre sera à suivre en direct vidéo sur notre site.

Rien n’a donc été laissé au hasard, que ce soit dans la préparation tactique, physique ou technique. Le discours est clair. Pas question de croire que tout est joué. « Jusqu’à preuve du contraire, rappelle Mathieu Chabaud, l’un des deux co­entraîneurs issoiriens, on n’a que trois points d’avance. Une petite pénalité contre nous et on repart à zéro. Donc à nous de faire ce qu’il faut pour éviter cela. On doit prendre cette rencontre avec le plus grand sérieux et surtout ne pas brûler les étapes ».

Les Auvergnats seront bien entendu favoris. D’autant que cette saison, aucune équipe n’est venue les renverser au stade du Mas. Une seule peut-­être avait su trouver la faille et avait poussé les « mauve et noir» dans leurs derniers retranchements. Vichy avait en effet réalisé le match parfait en menant encore, à quelques minutes seulement du coup de sifflet final.

« On veut passer ce tour »

Aussi, personne à Issoire ne veut revivre ce genre de stress. « Au match aller à Peyrehorade, reprend l’entraîneur, nous avons rencontré une équipe qui ne lâche rien et qui possède des joueurs aux qualités incontestables. Nos adversaires savent tenir la balle et sont capables de s’organiser sur des temps forts. On a pu le voir en fin de partie la semaine dernière, on s’est fait surprendre sur une pénal­touche et enfoncer sur un maul pénétrant. Au bout du compte, deux essais concédés en dix minutes. Et sur la fin, ils ont encore insisté et auraient pu tout aussi bien gagner ».

Côté effectif, il n’y a pas de surprise. Les cadres sont tous là. La méfiance est donc de mise chez les Issoiriens. Pas question de s’exposer ni de se laisser aller à tout excès de confiance. « On est tous concernés par le même objectif. On veut passer ce tour. Pour cela, plus tôt on marquera des points, plus on se facilitera la partie », conclut Mathieu Chabaud.


Le XV de départ : Guyot, Raffault, Fraissard, Cubizolles, L. Cabantous, Causse, Pradeau, Benech, Fraysse (m), Villatte (o), F. Cabantous, Jallut, M. Amblard, Thooris, Maureau.

Remplaçants : Paul, Ducros, Boivert, En Naihi, Ollier, Bourliaud, Ramade.

Commentaire