Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

Duplantis, un héros finalement humain (vidéo)

Armand Duplantis reste un phénomène. Le Suédois a remporté la 5e édition du All Star Perche, ce dimanche, avec un saut à 6,01 m. Il lui a manqué un peu de fraîcheur dans ses tentatives à 6,19 m pour le record du monde. 

Un phénomène, un prodige de seulement 20 ans, une star, mais avant tout un être humain. Armand Duplantis deviendra sûrement l’extraterrestre du saut à la perche, ce n’est qu’une simple question de temps. Aujourd’hui, il est avant tout un athlète encore jeune qui, malgré un immense talent, ne peut pas battre un record du monde sur commande ou en claquant des doigts.

All Star Perche : Duplantis frôle le record du monde à Clermont (live)

Le Suédois a brillamment remporté la 5e édition du All Star Perche, ce dimanche, à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand, avec une barre à 6,01 m. Une performance qui, même pour lui, ne doit pas être banalisée. Une hauteur également tentée par l’Américain Sam Kendricks, finalement troisième avec 5,87 m et Renaud Lavillenie, son dauphin, de retour sur le devant de la scène avec 5,94 m. Un trio de rêve pour la victoire.

 

« Je suis un homme heureux »

 

Une fois seul en bout de piste, quand il a annoncé son choix de tenter 6,19 m, Armand Duplantis a provoqué un sympathique brouhaha. Une nouvelle tentative contre son record du monde à 6,18 m accompagnée de 4.700 « Mondo » hurlés par une foule conquise par la décontraction du garçon et par la facilité avec laquelle il a survolé les barres précédentes.

Le All Star Perche en images

Mais même le meilleur au monde ne peut battre le record à chaque sortie. « J’aurais tellement aimé réussir 6,19 m, ici à Clermont. C’est spécial pour moi de sauter dans cette salle. Il m’a manqué de toutes petites choses pour réussir, mais c’est quand même une super saison. J’ai battu deux records du monde, j’ai sauté plusieurs fois au-dessus de 6 m. Je suis un homme heureux ».

(reportage vidéo : Stéphanie Delannes)

Un homme, un jeune homme plutôt qui aspire désormais à un peu de repos, avant de s’envoler vers de nouvelles hauteurs, de tutoyer d’autres sommets. Car après le record du monde, sa quête est très loin d’être assouvie. Il y a Tokyo, les Jeux olympiques en ligne de mire et au bout de sa perche. Cela promet.

 

Sandi Morris à nouveau titrée avec 4,80 m

 

Si le favori numéro 1 a dominé le concours hommes et tenté le record du monde, Sandi Morris n’avait pas les jambes pour s’attaquer à celui de la perche féminine. La meilleure performeuse mondiale était malgré tout très heureuse d’avoir réussi 4,80 m.

All Star Perche : le renouveau de Renaud Lavillenie (Vidéo)

Elle s’y est repris à trois fois, après un concours plutôt bien maîtrisé avec 4,56 m, 4,66 m et 4,74 m au premier coup. La concurrence s’est arrêtée un peu avant, la Cubaine Yarisley Silva et la Slovène Tina Sutej restant bloquées à 4,74 m.

 

Jean-François Nunez

Commentaire