Actualité sportive en auvergne



Basket Région
Photo © Frédéric Marquet

De l’Amicale à Gerzat Basket

Terminée l’ALG Basket. La section vole désormais de ses propres ailes sous la forme d’un club : Gerzat Basket. Pas une rupture, une adaptation aux nécessités budgétaires.

Ne les appelez plus les amicalistes. C'est fini : l'AL Gerzat Basket, section de l'Amicale Laïque de Gerzat, depuis 1934, vient de prendre son envol.

Une décision définitivement actée le 25 novembre dernier, jour de l'AG constitutive d'une nouvelle association : Gerzat Basket. Suivie, le 2 décembre, de la mise en place par le nouveau comité directeur, d'un bureau avec à sa tête Marie Grangis, précédemment responsable de la section depuis juin 2017.

Car si, depuis le début de l'année, le ballon orange vit dans un nouveau club, il reste dans les mêmes mains. Avec les mêmes valeurs. Pas question de rupture, en effet, plutôt d'un changement d'enseigne, pour les quelque 240 licenciés gerzatois. Une mutation envisagée pour la fin de saison, d'ailleurs, mais anticipée avec l'arrivée de la « grande région ».

La modification de structure répond, en fait, à une obligation prosaïque. « À la fois pour survivre et avancer dans nos projets », résume Marie Grangis. « En tant qu'amicale laïque, on n'a pas accès à des subventions de l'État et de la Fédération. Or, on a des besoins de fonctionnement - avec 15 équipes - et de formation. On veut, notamment, monter une école de mini-basket. »

Envisager la montée en Nationale


Le contexte gerzatois rend celle-ci nécessaire. « On perd une dizaine de jeunes par an qui mutent vers les clubs formateurs de l'agglo », comptabilise la présidente. Fort du soutien de la mairie, de nouvelles rentrées et du « travail sur les sponsors », le nouveau club peut donc développer son budget, voire même envisager « un rêve », la première montée en Nationale de son équipe une.

Telle n'est pas l'ambition fixée en début de saison. « Notre objectif, c'était d'être de nouveau sur le podium. Reste qu'une éventuelle montée serait difficile à refuser, or il faut envisager le futur championnat AURA qui doit démarrer à la rentrée, et puis, la jouer sur les deux ans à venir. »

En attendant, les Gerzatois se positionnent en Pré Nat : 6es, en fin de phase aller, du fait d'un match en retard contre le Stade qu'eux seuls ont réussi à battre, d'entrée à la Maison des Sports (67-69), la revanche des Clermontois en finale de la coupe territoriale (66-87) clôturant le bon parcours dans cette compétition.

Gerzat, il est vrai, s'est renforcé avec le meneur Julien Pourtier et l'intérieur Patten Badinga plus l'intégration des U20, Javier Olo Ndela et Yanis Brazi. Et l'équipe, qui devrait d'ailleurs s'orienter vers l'option de l'entraîneur-joueur (Godefroy), tient à rester concentrée sur son objectif podium.


Le bureau de Gerzat Basket. Présidente : Marie Grangis ; vice-présidente : Carole Garcia ; trésorière : Karine Salvia ; trésorière adjointe : Audrey Rebière ; secrétaire générale : Sandrine Parraud ; secrétaire : Laurie Genillier ; secrétaire adjointe : Kelly Besse.

Commentaire