Actualité sportive en auvergne



Photo © Thierry LINDAUER

Cournon, le collectif en avant

Le duel à distance pour le maintien continue avec Monaco pour Cournon. Avec un déplacement à Aix-Venelles, ce samedi (17 h 15), où le BBCA voudra d’abord se retrouver par le jeu. 

Dans le duel qui l’oppose à Monaco dans la lutte pour le maintien, la lourde défaite de Cournon face au leader Caluire et Cuire (57-­85) a largement été atténuée par le revers des filles du Rocher, elles aussi à domicile, devant… Aix-­Venelles, adversaire du jour du BBCA : « C’était en partie prévisible au vu du classement, estime Anthony Cathala. On a pu remarquer que pour nous, comme pour Monaco, sur ce mois de mars, les rangs ont été respectés. Aucun de nous n’a réussi à créer de surprise. »

« Pas trop à réfléchir »

Rebond. C’est ce que l’entraîneur cournonnais attend de ses filles en Provence. Par le jeu, d’abord, le résultat pouvant venir ou pas après : « On a quand même réussi à trouver des choses positives dans notre grosse défaite de la semaine dernière. Et justement, quand on est battu comme ça avec en plus, un sentiment d’injustice par rapport à l’arbitrage, alors que Caluire n’en avait pas besoin, il n’y a pas trop à réfléchir : c’est essayer de rebondir en terme basket et de produire un basket qui nous correspondra plus. Comme notre défense sur le dernier quart-temps. Une défense collective. »

Le collectif. Le technicien puydômois en fait le « maître­-mot » de ce déplacement dans le sud : « J’aimerais que face à Aix, on joue pour les autres, en défense comme en attaque. Que les filles n’oublient pas que c’est ce qui fait notre force. » Pour le reste, se déplaçant avec un groupe resserré à 8 joueuses avec une seule cadette (Tena), le BBCA s’apprête à prendre la route sereinement : « On voyage plutôt pas mal, à nous de continuer à le faire, en profiter, et pourquoi pas ? Il faut aussi montrer, sur cette fin d’année, qu’on a progressé. »

 

Jean-Philippe Béal

Commentaire