Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

Coupe de France : Clermont prend au sérieux son déplacement à Bergerac

Le 7e tour de la Coupe de France de football, programmé ce week-end, marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 2. Le Clermont Foot débutera sa campagne à Bergerac (National 2), ce samedi (14 h 30 ; rencontre à suivre en direct commenté sur notre site). Un déplacement pris au sérieux par les Auvergnats.

Un déplacement pris très au sérieux

Au lendemain du succès du Clermont Foot à Chambly (0-1), les entraîneurs du CF63 ont pris la direction de Romorantin pour superviser la rencontre de Bergerac, adversaire des Auvergnats à l'occasion de ce 7e tour de la Coupe de France (succès des Périgourdins 3-1). « Tout le staff y est allé. On a également vu trois matchs de Bergerac en vidéo. On les connaît aussi bien qu'une équipe de Ligue 2, détaille Pascal Gastien, l'entraîneur clermontois. On a d'ailleurs préparé ce match comme une rencontre de championnat. Depuis lundi, on s'entraîne avec la même intensité. On prépare le match le plus sérieusement possible. On a envie de passer. »

Ces dernières années, la Coupe de France a bien réussi aux Dordognots, qui ont atteint les 8es de finale en 2017 (éliminés par Lille) et les 16es la saison passée (battus par Orléans). « C'est une équipe de coupe, mais pas que. Dans une poule de National 2 très compliquée, Bergerac joue la montée (actuellement deuxième du groupe C, NDLR), confie Pascal Gastien. C'est une formation complète, capable de jouer en attaques placées, en contres, qui défend bien, qui est athlétique. Elle a très peu de points faibles. C'est une formation joueuse, comme nous, capable de prendre des risques en repartant de derrière. Elle possède de bons joueurs, des joueurs intelligents, elle peut changer de schéma en cours de match. Elle a un bon entraîneur, qui la fait très bien jouer. Cela va être un match compliqué », prévient le coach du CF63. Les Auvergnats prendront la direction de la Dordogne, ce vendredi, en fin d'après midi.

 

Plusieurs absences côté clermontois

Pascal Gastien ne disposera pas de l'ensemble de son effectif pour cette entrée en lice en Coupe de France : Cédric Hountondji, Josué Albert et Jim Allevinah sont retenus en sélection ; Jérôme Phojo est toujours en repos tandis que Johan Gastien purgera son dernier match de suspension. Une liste d'absents à laquelle s'est ajouté Vital N'Simba. « Il ressent des douleurs à la hanche. On ne va pas prendre de risques, on va le laisser se reposer », a indiqué Pascal Gastien, ce jeudi après-midi en conférence de presse.

« Certains garçons qui jouent un peu moins vont rentrer, mais on va présenter une équipe très compétitive », assure le coach. L'équipe qui sera alignée est capable de battre une équipe de Ligue 2, donc elle doit être capable de battre une formation de National 2. » Dans les buts, Mehdi Jeannin, numéro deux dans la hiérarchie des gardiens derrière Maxime Dupé, sera titulaire. 

 

« Aller le plus loin possible » en Coupe de France

Si la Coupe de France réussit bien aux Bergeracois, on ne peut pas en dire autant pour le Clermont Foot. Depuis la remontée du club en Ligue 2 en 2007, le CF63 n'a jamais dépassé les 16es de finale (battu à ce stade de la compétition par Reims au Montpied en 2010-2011) et n'a réussi à se hisser en 32es de finale (qui marque l'entrée en lice des clubs de Ligue 1) qu'à cinq reprises.

Et cette saison, quel est l'objectif des Auvergnats ? « Essayer d'aller le plus loin possible », rétorque Pascal Gastien, qui aimerait bien « jouer un match de Coupe de France à domicile ». Ce qui n'est plus arrivé aux Clermontois depuis l'exercice 2016-2017. Cette saison-là, les Puydômois avaient été battus par les Girondins de Bordeaux au Montpied (0-1). Leur dernière confrontation face à un club de l'élite dans cette compétition.

 

Manuel Caillaud

Commentaire