Actualité sportive en auvergne



Photo © BOILEAU FRANCK

Clermont, une série à bonifier

Clermont reçoit Marseille, ce samedi (à 20 h 30), pour le début de la phase retour du championnat. Une semaine après le succès chez les Phocéens, le mot d’ordre est de poursuivre sur cette voie.

Clermontois et Marseillais ne se quittent pas. Une semaine après le match aller dans la cité phocéenne, les deux équipes se retrouvent, ce samedi (20 h 30), en Auvergne, pour lancer la phase retour du championnat de Division 1. Le calendrier inversé explique cela, mais les Sangliers veulent surtout y voir une occasion de prolonger leur série positive.

Avec deux succès consécutifs contre Tours et à Marseille donc, Clermont donne des garanties sur sa compétitivité et le rôle qu’il peut tenir. Dans le même temps, sa situation comptable n’a pas franchement évolué. Les Sangliers Arvernes gagnent, mais les autres équipes du bas de tableau également. Un statu quo qui n’entame pas le moral du groupe.

Encore progresser

« La dynamique est plutôt positive, relève Eric Sarliève. Mentalement, cela valide ce vers quoi on veut aller. Pour exister il faut enchaîner et réussir des séries. Au classement c’est toujours aussi serré au niveau des points, mais on regarde aussi le contenu de nos rencontres. À Marseille, on ne prend qu’un but, mais on reste quand même la moins bonne défense de D1. »

Des Phocéens largement battus chez eux (1-­5) et qui ne manqueront pas de vouloir rendre la monnaie de la pièce à des Sangliers un peu plus à l’aise à l’extérieur que sur leur patinoire. Des locaux qui devront surtout continuer à monter en intensité dans le domaine défensif, le secteur de jeu ciblé par le staff technique. Des Clermontois toujours privés de Gourdin, Chautant et Vialatte, les trois internationaux U20 français actuellement aux championnats du monde, et Duval, mais qui retrouvent Kulha.

 

Jean-François Nunez

Commentaire