Actualité sportive en auvergne



Photo © gaujard christelle

Clermont Foot : un début de saison record

Vainqueurs dans la douleur de l’US Orléans, ce vendredi (0-1), au stade de la Source, les Clermontois confirment leur bon début de saison. Leader à la faveur de la différence des points pris à l’extérieur (6 pour le CF63, 4 pour Lorient), le Clermont Foot n’avait jamais connu un tel démarrage en Ligue 2.

Il y a des victoires avec la manière, et d’autres qui vous font prendre conscience que la chance tourne. Celle de vendredi, à Orléans, est sans doute à classer dans la deuxième catégorie. Sous pression pendant 90 minutes, le Clermont Foot a su faire le dos rond après le but d’Adrian Grbic (0-1, 22e) pour ramener les trois points dans le Puy-de-Dôme. Une victoire au forceps, preuve d’un réalisme à toute épreuve depuis le début de la saison : avec trois victoires et un nul en championnat, les Clermontois sont, à la mi-août, leaders de la Ligue 2.

Une première dans l’histoire du Clermont Foot

Jamais défaits en cinq matchs toutes compétitions confondues (le Clermont Foot s’est imposé aux tirs au but face au Havre au 1er tour de la Coupe de la Ligue, 1-1, 4 t.a.b. à 3), les Auvergnats réalisent le meilleur début de saison de leur histoire en Ligue 2. Jamais, depuis la saison 2002/03 (leur première en deuxième division), les Puydomois n’avaient compté 10 points en quatre journées. Ils avaient bien été invaincus en 2015/16 (3es avec 2 victoires et 2 nuls), mais jamais plus. Par deux fois (2011/12 et 2013/14), le club a compté 9 points en quatre journées, sans réussi à franchir le cap de la dizaine. Alors ajoutez aux 10 points pris depuis le début de la saison une qualification pour le 2e tour de la Coupe de la Ligue (la 8e d’affilée), et vous obtenez un bilan parfait.

Et les autres ?

Sur la même période (de 2002/03 à aujourd’hui, soit 17 saisons), 10 fois les équipes leaders à l’issue de la quatrième journée ont pu connaître la joie de monter en Ligue 1 en fin d'année. Et bien qu’aucune équipe en tête du championnat après quatre matchs n’a connu de relégation, gare quand même à l’excès de confiance : Châteauroux (2009/10) et Reims (2004/05) ont dû être bien surpris de terminer à la 16e place après avoir réalisé un début de saison parfait.

Adrian Grbic à la hauteur de Famara Diedhiou

Avec quatre buts en autant de journées, Adrian Grbic n’est pas le leader du classement des buteurs. Le Havrais Tino Kadewere, avec 6 réalisations, caracole en tête. Mais le début de saison de l’Autrichien du Clermont Foot n’en reste pas moins bon. La dernière fois qu’un attaquant clermontois avait autant planté après quatre journées, c’était durant la saison 2015/16. A l’époque, Famara Diedhiou avait lui aussi quatre buts au compteur. Le Sénégalais
avait d’ailleurs été sacré meilleur buteur de la Ligue 2 cette année-là, avec 21 buts inscrits. De quoi donner des idées à Adrian Grbic, loin d’être étranger à ce début de saison canon des Auvergnats.

 

Hugo Girard

Commentaire