Actualité sportive en auvergne



Photo © Frédéric LHERPINIERE

Clermont Foot : les points clés de la conf' de presse (Vidéo)

Avant de se déplacer à Ajaccio pour le compte de la 15e journée de Ligue 2 vendredi soir (20 heures), le Clermont Foot a dû panser les plaies d'une élimination précoce en Coupe de France. Après une analyse approfondie de la rencontre, tout ne fut pas si noir. 

Jérôme Phojo, toujours pas guéri. Depuis plus d'un mois maintenant est atteint d'un virus qui l'affaiblit considérablement. Visiblement, Pascal Gastien se montre très pessimiste quant aux chances de revoir le latéral avant fin 2019. « Cela va un petit mieux. Mais ce n'est pas terrible. Cela va être compliqué de le revoir avant la fin de l'année. Je l'ai eu téléphone dernièrement, le moral est un peu entamé. »

Outre Jérôme Phojo, le Clermont Foot devra vraisemblablement se passer de Akim Zedadka (touché aux adducteurs) et de Jason Berthomier pour le déplacement à l'AC Ajaccio (vendredi à 20h). Ce dernier a ressenti une pointe à un mollet, ce mercredi. En revanche Vital NSimba devrait être dans le groupe. Il a en tout cas repris l'entraînement collectif.

Le mea culpa de Pascal Gastien. La déception est grande au Clermont Foot. C'est un euphémisme de le dire. Après l'élimination en Coupe de France face à Bergerac (N2), le pensionnaires de Ligue 2 ont essayé d'analyser les raisons de ce cuisant échec. Analyse vidéo à la clé, Pascal Gastien a mis à l'index les manquements clermontois. Le changement d'organisation a probablement gêné en partie les joueurs (un 4-4-2 à la place du 4-2-3-1 habituel).  « On a mal défendu en première mi-temps. On n'a pas fait les efforts ensemble. Mais c'est peut-être un peu de ma faute aussi car j'avais changé l'organisation. J'ai rechangé en deuxième mi-temps et cela a été tout de suite mieux. On s'est sûrement mal compris. En première mi-temps on n'a rien maîtrisé du tout. On était beaucoup mieux dans le second acte. »

 

Les Clermontois ont beaucoup couru. Est-ce que les Clermontois ont abordé cette rencontre avec un peu de suffisance et donc moins d'engagement ? La réponse est clairement non selon le technicien. Pascal Gastien a analysé les données GPS des joueurs après la rencontre et les statistiques ont montré une bonne activité générale. « C'est peut-être le match où les joueurs auront le plus couru cette saison, analyse Pascal Gastien. Nos supporters présents sur place ne peuvent pas dire le contraire. Ils ont bien vu que l'on avait envie de passer ce tour. Mais nous avons mal fait. On n'a pas couru de manière collective. C'est ce qu'il nous a manqué. »

L'AC Ajaccio, l'autre bête blessée ? Ce 7e tour de Coupe de France a été une hécatombe pour les clubs de Ligue 2. Outre le Clermont Foot, sept autres équipes ont vu leur chemin s'arrêter là. L'AC Ajaccio fait partie du malheureux contingent. Les Corses ont probablement vécu l'une des éliminations les plus traumatisantes sur la pelouse de Saint-Flour (N3). Pour autant, Pascal Gastien refuse d'y voir un quelconque signe. L'entraîneur clermontois sait pertinemment que l'actuel troisième du classement général sera totalement remobilisé vendredi soir sur sa pelouse.

Arnaud Clergue
Vidéo Philippe Robert

Commentaire