Actualité sportive en auvergne



Boxe / France : Bénédikt Croze battu aux points

Le boxeur clermontois Bénédikt Croze s’est incliné aux points lors de la finale du championnat de France professionnel des poids coqs face à Elie Konki, ce vendredi soir, au gymnase Thévenet.

La belle aventure a pris fin. Bénédikt Croze (Boxe Clermont Saint-Jacques) n’a pas réussi à décrocher la ceinture de champion de France professionnel des poids coqs, ce vendredi soir, lors de son combat face à Élie Konki. Dans un gymnase Thévenet bien garni, devant ses proches, l’Auvergnat n’a pas trouvé la clé pour faire basculer la décision en sa faveur.

Âgé de 29 ans, Bénédikt Croze (6 victoires, 1 nul, 2 défaites) est en effet tombé sur un adversaire coriace, très mobile, dur à cadrer durant les premières reprises. A partir de la mi-combat, l’Auvergnat a davantage trouvé l’ouverture sans toutefois réussir à faire pencher le score en sa faveur. A 26 ans, Élie Konki (5 victoires) s’est emparé du titre laissé vacant en s’imposant aux points à l’unanimité des trois juges (96-94, 97-93, 95-93).

« Il y a beaucoup de déception, car je pensais au moins être à égalité, a répondu Bénédikt Croze à l’issue du combat. Il n’a pas boxé si propre que cela. Il a fait des touches nettes, mais j’en ai fait beaucoup plus. Je place des coups et même si ce ne sont pas des grosses gauches ça marque des points. J’ai l’impression de m’être fait voler ».

Lors de cette soirée de gala organisée par le Boxe Clermont Saint-Jacques, Kamel Amari, représentant du club local, a fait match nul face à Anthony Chapat, champion de France titre des mouches.

Commentaire