Actualité sportive en auvergne



Photo © anonyme

Basket fauteuil : trois raisons de soutenir le CAH 63 ce samedi

Les basketteurs fauteuil du Club Arverne Handisport reçoivent les Ardéchois de Guilherand, au gymase Pras de Clermont-Ferrand, samedi 8 décembre, à 18 heures. Trois bonnes raisons d'assister à la rencontre.

Découvrir le basket fauteuil

Pas de préconçus. Le basket fauteuil se joue selon les mêmes règles que le basket valide, avec le même terrain, la même hauteur de panier, le même nombre de joueurs...  Seule différence, il obéit à un sytème de points sur le terrain, en fonction du handicap des joueurs. Egalement, c'est une discipline mixte et ouverte aux valides. Enfin, les matches obligent les basketteurs fauteuil à une dépense d'énergie intense.

Connaître les Arvernes 

Né en 1977, le Club Arverne Handisport dispose de quatre sections (showdown, torball, natation et handibasket). Les basketteurs clermontois n'évoluaient auparavant qu'en loisirs. Mais la fibre de la compétition a pris le dessus.  Engagés en championnat la saison dernière, ils ont rondement mené leur saison en Nationale 2, sans aucune défaite et avec le ticket d'accession à l'étage au-dessus.

Les féminines se mettent en place.
Soutenir les Arvernes

Promus cette saison en Nationale 1C, les Arvernes se heurtent au défi du maintien. Affaiblis notamment par le départ de deux pièces maîtresses, dont Anthony Mariani intégré au Puy (N1A), et la blessure de leur meneur Sébastien Artero, ils découvrent un nouveau championnat plus difficile. Au bout des six premières rencontres de leur poule, ils ne comptent qu'un succès. La victoire contre le Guilherand CHV, samedi  (18 heures), au gymnase Pras de Clermont, leur permettrait d'espérer.

 

Francis Laporte

Commentaire