Actualité sportive en auvergne



Sports nature Ski
Photo © David Allignon

Avec le fatbike, le Cantal met le turbo

Ses roues énormes permettent de rider sur tous les terrains. Le fatbike électrique fait une entrée remarquée au catalogue des activités nordiques proposées au domaine de Prat-de-Bouc Haute-Planèze.

Un des atouts majeur du fatbike se trouve dans son moteur… électrique. Ce VTT nouvelle génération offre une expérience inédite sur neige ou sur terre. Et question couple, le deux-roues en a dans la batterie ! Avec une vitesse maxi de 25 km/h et une puissance de 400 Watts, les reprises sont fortes et les sensations tout autant. Des arguments qui vont, à n’en pas douter, séduire les riders.

Le domaine nordique de Prat-de-Bouc Haute-Planèze, avec le Vélo club de La Planèze, a fait le pari d’élargir sa gamme d’activités au fatbike électrique, le VTT quatre saisons. Aussi bien en période hivernale qu’estivale, le deux-roues tout terrain se pratique dès l’adolescence.

Le plaisir de rider


Car « il faut avoir une bonne condition physique, explique Frédérick Bancharel, moniteur diplômé d’État. Le moteur électrique n’est pas actionné par la poignée, mais au niveau du pédalier ». En résumé, il faut pédaler ! Ici, la force électrique démultiplie la puissance exercée par le vététiste sans réduire l’effort. Hormis la batterie et ses énormes roues gonflées à basse pression pour une meilleure adhérence, le VTT est tout ce qu’il y a de classique. Un petit boîtier fixé sur le guidon attire toutefois l’attention. « Il s’agit du boîtier électronique avec quatre programmes, du plus lent au mode turbo. »

Inutile de vous dire qu’après quelques minutes d’acclimatation - les roues volumineuses offrent une bonne stabilité - on passe rapidement à la vitesse supérieure pour mettre le turbo. La facilité avec laquelle l’assistance électrique permet d’avaler les côtes est incroyable. Attention à bien négocier les virages - le fatbike pèse une vingtaine de kilos - la chute peut arriver, mais dans la poudreuse, c’est que du bonheur à partager en famille ou entre amis.



Un fatbike park linéaire de 500 mètres a été tout spécialement tracé au pied de la station. Tout comme les trois pistes de 4 km, 13,5 km et 24 km. Une initiative rendue possible grâce au soutien financier du Département, de l’État, de la Com’com de la Planèze, de la Carsat et de la MSA. 


Infos. Réserver son fatbike à l’heure revient à 10 euros, 30 euros la demi-journée et 50 euros la journée. Tel : 04.71.23.26.39 ou contact@pratdebouc-cantal.fr


En chiffres

3.000 :  Le prix en euros d’un vélo électrique (marque KTM).

500 :  La piste libre d’accès, si la neige est suffisante, d’un linéaire aléatoire de 500 m est tracée au pied des pistes.

400 :  La puissance en Watts du fatbike.

30 :  L’autonomie du fatbike est de 30 kilomètres. La station possède plusieurs batteries et deux vélos.

25 :  En km/h la vitesse maxi. En France, la réglementation interdit une vitesse supérieure à celle-ci pour les vélos.

3 :  Trois circuits de 4, 13,5 et 24 km sont accessibles par tous temps.

Commentaire