Actualité sportive en auvergne



Photo © Richard BRUNEL

ASM - Pau : les trois enjeux de ce match côté clermontois

L'ASM termine ce premier bloc de quatre matchs avec la réception de Pau, ce samedi (18 heures ; à suivre en direct commenté sur notre site), au Michelin. Voici les trois enjeux de cette rencontre pour Clermont.

Réussir l'entame de match

Avant le déplacement à Brive, les Auvergnats avaient répété que l’entame de match en Corrèze ressemblerait à celle vécue à Bayonne, une semaine plus tôt, chez l’autre promu. L’ASM était menée (14-3) après 12 minutes avant de renverser la vapeur pour s’imposer (30-34). Sauf que le message n’a pas été retenu. En Limousin, rebelote. Les Clermontois sont restés aux vestiaires. Au quart d'heure de jeu, Fritz Lee et ses coéquipiers étaient menés (15-0). Mais cette fois, ils n’ont pas réussi à rééditer la performance de Bayonne.

« Il y avait beaucoup de frustration et de colère après le match de Brive, reconnaissait, ce jeudi matin, Franck Azéma. On a été capable d'en parler entre nous. On est toujours à l'heure aux matchs, en revanche, on est en retard sur nos intentions et au niveau du caractère lors des entames. Le début de rencontre sera donc important ce week-end. » Cette fois, le message a dû être imprimé. Le staff clermontois a en tout cas dû faire ce qu’il fallait pour qu’il le soit. Les Palois sont prévenus...

(reportage vidéo : Martial Delecluse)

 

Bien terminer ce premier bloc

Les Clermontois en étaient conscients. Avec l’absence d’une dizaine d’internationaux, les huit rencontres de Top 14 programmées durant la Coupe du monde seraient délicates à gérer. Avant d’aborder la dernière étape de ce premier bloc, le bilan de l’ASM est pourtant plus que correct avec deux victoires en trois matchs. Avec 8 points, les Clermontois pointent au quatrième rang. « On a bien fait le dos rond jusqu’à présent, résume Alexandre Lapandry, qui retrouve le groupe auvergnat, ce week-end, après ses soucis aux adducteurs. Le bilan n’est pas mauvais. A condition de ne pas louper le match de samedi face aux Béarnais, de prendre des points afin de pouvoir accueillir nos internationaux en étant bien au classement. » Cela passe par une victoire face à Pau, avant un week-end "off".

 

Le retour de Morgan Parra

Le patron est de retour ! Quatre mois après sa rupture du ligament tibio-fibulaire en finale de Challenge Cup face à La Rochelle, Morgan Parra renoue avec la compétition, ce samedi. Le demi de mêlée sera titulaire et associé à Jake McIntyre pour une première. Un retour important pour les Clermontois, avec la reprise de leur maître à jouer et leader. Ce qui a tant manqué, dimanche dernier, en Corrèze.

En plus du demi de mêlée, deux autres cadres vont disputer leurs premières minutes de la saison face à Pau : le pilier Etienne Falgoux (cuisse) et le troisième ligne Alexandre Lapandry (adducteurs). Sans oublier les retours dans le XV de départ de Davit Zirakashvili, Sitaleki Timani et Peter Betham, au repos ou remplaçants le week-end dernier.

 

Manuel Caillaud

Commentaire