Actualité sportive en auvergne



Photo © BOILEAU FRANCK

ASM - Lyon : les enjeux du match

Une semaine après sa défaite à Bordeaux, l'ASM reçoit le LOU, pour le choc de la 8e journée de Top 14, ce dimanche après-midi (16 h 50). Une affiche au sommet face au leader incontesté de ce début de championnat, avant une pause de deux semaines. Voici les enjeux de la rencontre.

Rester coller au groupe de tête

Tout va très vite en ce début de championnat. Entre le sans faute de Lyon, le très bon début de saison de l'Union Bordeaux-Bègles et la surprise Bayonne, les Clermontois, quatrièmes, sont à cinq longueurs du podium. Le club auvergnat, dont l'objectif chaque année est de se qualifier directement pour les demi-finales, compte déjà huit points de retard sur la deuxième place, occupée par les hommes de Christophe Urios.

Classement du Top 14 avant la 8e journée :

Source : www.lnr.fr

Contre les Lyonnais, les "jaune et bleu" peuvent - potentiellement - se rapprocher de ce groupe de tête. Samedi, Girondins et Basques, ont respectivement été défaits à l'extérieur par Brive (30-9) et Toulon (20-9). En cas de succès ce dimanche après-midi, les coéquipiers de Morgan Parra pourraient revenir à un point - ou plus - des "ciel et blanc" et six des Bordelo-Béglais.

 

Éviter un deuxième faux pas à domicile

Clermont a longtemps été maître des lieux au stade Marcel-Michelin. Entre le  et le 

 

Valider le bon bloc

Les réceptions de La Rochelle et de Pau, les déplacements à Bayonne et Brive... Le premier bloc des Clermontois cette saison semblait plus "accessible" que le second. Pourtant, lors des quatre premières journées, les Asémistes n'ont engrangé que huit points. Soit le même nombre de points emmagasinés par les hommes de Franck Azéma avant de jouer le dernier match du second bloc de la saison. 

Deux victoires contre le Stade français et Montpellier. Une défaite à Bordeaux. Pour un total de huit points. Si l'ASM l'emporte devant les Lyonnais ce dimanche, elle validerait un bloc de quatre matchs intéressant, prenant au passage douze ou treize points, selon le résultat de ce dimanche. De quoi faire également le plein de confiance avant la première trève de l'année et le retour aux choses sérieuses en novembre avec un déplacement à Toulouse et la première journée de Champions cup contre les Harlequins.

 

Pour la suprématie régionale 

Alors oui, le match ASM - LOU n'a de derby que le nom. Pour l'instant. Car même si les deux villes sont liées depuis quelques années, il n'y a pas réellement d'histoire commune entre les deux clubs. Pourtant, s'il y avait un dernier enjeu pour cette affiche, ce serait celui-ci. La "suprématie" régionale. Depuis sa montée dans l'élite du rugby français en 2011, le LOU ne cesse de grandir. Après avoir connus les demi-finales deux années de suite, les joueurs de Pierre Mignoni semblent bien partis pour en jouer une troisième. Comptant, après seulement huit journées, neuf points sur la troisième place.

Commentaire