Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Amical : une dernière sortie encourageante pour Clermont

Dominateur mais imprécis, le Clermont Foot a terminé sa préparation estivale par un match nul contre la JS Kabylie, ce vendredi (0-0). Prochain rendez-vous pour les hommes de Pascal Gastien, vendredi prochain au Montpied contre Châteauroux, en marge de la 1re journée de Ligue 2.

Le résumé du match :

Une défaite, trois matchs nuls, une victoire... Le bilan de la préparation estivale est, à première vue, moyen pour le Clermont Foot. Pourtant, dans le jeu, les premiers automatismes sont là, à une semaine du début de la saison 2019-2020 de Ligue 2.

Drapeaux amazighs dans les tribunes, petits kops improvisés de supporters de la JS Kabylie... Ce dernier match de la préparation estivale était comme un petit amuse-bouche pour les supporters algériens venus en nombre au Montpied, avant la finale de la CAN contre le Sénégal, qui débutait à 21 heures.

 

 

Dans le jeu, la rencontre a mis un peu de temps avant de se décanter. À la vingtième minute de jeu, David Gomis, après un numéro de soliste, alertait Adrian Grbic dans la surface, dont la frappe était captée par le gardien tizi ouzien. Une frappe en force, à l'instinct. Depuis quelques matchs, l'attaquant autrichien est de plus en plus confiant et semble trouver ses marques au sein de la formation clermontoise. 

Juste avant la mi-temps, la JSK se créait sa première occasion. Sur le côté droit, Addadi voyait sa frappe rasante passer à un petit mètre du but de Jeannin (40e). Deux minutes plus tard, Adrian Grbic, d'un coup franc flottant à vingt mètres, mettait en danger le portier des "jaune et vert".

Au retour des vestiaires, les joueurs de Hubert Velud pensaient surprendre les Auvergnats. À la suite d'un contrôle loupé de Jonathan Iglesias à trente mètres de ses buts, Bounoua voyait sa frappe stoppée par Mehdi Jeannin. 

En deux minutes, le Clermont Foot répondait. Par deux fois. Lancé à la limite du hors-jeu, David Gomis tentait le lobbe devant Slahi (52e). Trop court. Trois minutes plus tard, Cédric Houtondji s'élevait plus haut que tout le monde sur un coup-franc superbe de Jason Berthomier, mais sa tête heurtait la barre transversale (55e).

Dominateurs dans le jeu, les joueurs Pascal Gastien étaient mis en danger sur chaque contre-attaque tizi ouzienne. À l'heure de jeu, Oukaci, très bon depuis le début de la rencontre, distillait une galette pour Belgherbi entre Cédric Hountondji et Florent Ogier. Trop court.

Dix minutes. Quatre occasions franches de la part des deux équipes. Et alors que le match retombait en intensité, les supporters de la JSK craquaient quelques fumigènes.

 

Alors que la brume verte et épaisse disparaissait doucement des tribunes, les quinze dernières minutes n'offraient rien de plus excitant. Ce vendredi soir, le Clermont Foot a terminé sa préparation estivale par un match nul. Le troisième de l'été. Mais dans le jeu, les Clermontois semblent avoir trouvé quelques automatismes. Suffisant pour espérer quelques chose cette saison en Ligue 2 ? Premier petit élément de réponse vendredi prochain au Montpied, contre Châteauroux.

 

L'homme du match : Mehdi Jeannin

Après quatre premiers matchs où il a soufflé le chaud et le froid, le portier auvergnat a réalisé un match très sérieux pour cette dernière sortie de l'intersaison. Serein dans les airs, l'international algérien s'est montré rassurant sur sa ligne, effectuant trois belles parades dont une sur un tir à bout portant de Bouana (50e). Alors que le Clermont Foot n'a pas encore trouvé de gardien pendant la période de transfert, Mehdi Jeannin a montré, ce vendredi soir, que lorsqu'il est dans un bon jour, il est une option sérieuse pour le poste de titulaire.

 

La fiche technique :

CLERMONT (stade Gabriel-Montpied). Le Clermont Foot et la JS Kabylie font match nul 0 à 0. 

Les avertissements. Clermont : Ndiaye (85e).
JS Kabylie : Sadou (75e).

Clermont : Jeannin - Nsimba (Diallo, 76e), Ogier, Hountondji, Phojo - Iglesias, Gastien - Ndiaye, Berthomier, Gomis - Grbic.

JS Kabylie : Salhi - Belaili - Zeghdane - Tizi Bouali - Saadou - Benchaira - Addadi - Bounoua - Oukaci - Belgherbi - Hamroune.

Commentaire