Actualité sportive en auvergne



Amaury Pierron perd la Coupe du Monde d'un rien...

Il s'en est fallu d'un rien ! Amaury Pierron a failli créer un véritable exploit ce samedi à Snowshoe (Etats-Unis). Mais le Britannique Danny Hart a finalement arraché la victoire dans les derniers hectomètres privant le Brivadois d'une deuxième Coupe du Monde consécutive.

Quel scénario de folie à Snowshoe, ultime étape de la Coupe du Monde !  Un scénario qui n'a malheureusement pas souri à Amaury Pierron. Mais il s'en est fallu d'un rien. De quelques hectomètres en vérité. Ceux qui ont permis au Britannique Danny Hart de souffler la victoire au Brivadois et de permettre à Loïc Bruni de remporter la Coupe du Monde.

En retard sur Amaury Pierron sur tous les premiers intermédiaires, Danny Hart a réalisé une partie technique de feu. Cela lui a permis de combler peu à peu son retard sur Pierron et de souffler la victoire à l'Auvergnat sur cette étape américaine. S'il terminait juste derrière, c'était Amaury Pierron qui remportait la Coupe du Monde. Même Loïc Bruni, finalement quatrième ce samedi, s'était résigné et félicitait le Brivadois sur la ligne d'arrivée. Mais Danny Hart a surgi et vous connaissez désormais la suite...

Un run de folie

Malgré ce finish extrêmement frustrant, Amaury Pierron n'a pas de quoi rougir. Bien au contraire. Le tenant du titre a assumé ses responsabilités sur la piste américaine. Pendant longtemps, le rider français a tenu la marque de référence grâce à un run de folie. Au moment où il a coupé la ligne, Amaury Pierron éclatait de plus de 5 secondes le temps de référence jusqu'alors détenu par Thomas Estaque. Les concurrents défilaient et ne parvenaient pas à déloger le Brivadois. Malheureusement, l'ultime concurrent Danny Hart parvenait à ravir la première place à Amaury Pierron. Loïc Bruni, pouvait donc dire merci au Britannique. Sans cette performance, l'Auvergnat aurait remporté la Coupe du Monde. « Je n'ai pas de quoi être déçu, avouait Amaury Pierron après la course. Loïc (Bruni) a réalisé une saison fantastique et il mérite cette victoire finale. »

Avec trois victoires cette saison, une deuxième place au général et un podium au championnat du Monde, le Brivadois a lui aussi réalisé une superbe saison. Il a en tout cas confirmé sa victoire surprise de l'an dernier. Et confirmer dans le sport de haut niveau demeure peut-être la chose la plus difficile...

Baptiste Pierron a pris quant à lui une belle 17e place. Un dernier Top 20 satisfaisant pour l'aîné de la famille.

Classement de l'ultime étape

 

Classement général de la Coupe du Monde

Arnaud Clergue

 

Commentaire