Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

All Star Perche : pluie de records à Clermont

L’édition 2018 du All Star Perche avait été renversante, avec sept perchistes au dessus de 5,88 m. Cette cuvée 2019 a été tout aussi passionnante. De nombreux records ont été battus sur le sautoir clermontois. A commencer par la meilleure performance mondiale de l’année chez les garçons : battue par Piotr Lisek, le vainqueur, et Sam Kendricks (2e), qui ont tous les deux franchi 5,93 m. Chez les filles, Ninon Guillon-Romarin a battu le record de France féminin en salle (4,73 m).

Et d’un seul coup, le public de la Maison des Sports de Clermont s’est tu… Piotr Lisek, l’un des quatre perchistes encore en lice dans le concours masculin, vient, pour sa deuxième tentative, de s’enrouler autour de cette barre à 5,93 m, qui n'a toujours pas été effacée cette année. Va-t-il réaliser la meilleure performance de l’année ? Le perchiste polonais a déjà entamé sa retombée et la barre continue de trembler sur les taquets. Tombera ? Tombera pas ? Le public retient son souffle… Finalement, la barre restera en place. Lisek peut exulter. Le public s'enflammer. Piotr Lisek vient de signer la meilleure performance mondiale de l'année !

Pour sa quatrième édition, le All Star Perche a encore une fois tutoyé les sommets, ce dimanche, dans une Maison des Sports où s’étaient rassemblés plus de 3.000 personnes.

Avant cela, le public clermontois avait déjà vibré, notamment lors du bond à 5,80 m de l’Italien Claudio Stecchi, synonyme de record personnel pour lui. Et il n’était pas au bout de ses émotions. Si Thiago Braz (5e, 5,80 m), Pawel Wojciechowski (4e, 5,80 m) et Kurtis Marschall (3e, 5,87 m) échouaient tour à tour à 5,93 m, l’Américain Sam Kendricks n’avait, lui, pas encore dit son dernier mot. Pour sa troisième tentative à 5,93 m, le tenant du titre égalait la meilleure performance mondiale réalisée quelques instants plus tôt par Lisek. Les spectateurs de la Maison des Sports étaient débout.

Allait-on assister à un All Star Perche encore une fois historique (*) ? Le record de la ville (6,02 m) allait-il tomber ? Car les deux hommes décidaient de faire l’impasse à 5,98 m pour s’attaquer directement à 6,03 m. En vain... Cette barre se refusait aux deux hommes. Piotr Lisek pouvait lever les bras. Le Polonais remportait pour la première fois l'épreuve organisée par Renaud Lavillenie grâce à son bond à 5,93 m. Il devançait Sam Kendricks (5,93 m) aux nombres d'essais.

Record de France en salle pour Guillon-Romarin

Dans le concours féminin, les records sont également tombés comme à gravelotte : record absolu de Suède établi par Angelica Bengtsson en franchissant 4,81 m, record personnel et meilleure performance de Biélorussie en salle pour Irina Zhuk (4,65 m), record du Canada en salle pour Alysha Newman (4,73 m).

Pour couronner tout ça, il ne manquait qu’une performance française. Et elle a été réalisée par Ninon Guillon-Romarin. Après avoir débloqué le concours féminin en signant la meilleure performance française de l’année, la perchiste tricolore a battu le record de France féminin en salle en franchissant 4,73 m.

L’athlète, qui représentera la France aux championnats d’Europe en salle à Glasgow (1 au 3 mars), a ensuite eu l’occasion d’établir un nouveau record absolu, mais elle a échoué à trois reprises à 4,81 m, se classant ainsi 3e de ce concours, à égalité avec la Canadienne Alysha Newman.

Seules la Suédoise Angelica Bengtsson et la Russe Anzhelika Sidorova ont finalement réussi à effacer 4,81 m, avant de connaître trois échecs à 4,87 m. Sidorova remportait ce concours féminin du All Star Perche, elle aussi aux nombre d’essais. On a déjà hâte d'être à l'année prochaine. Le rendez-vous est d'ores et déjà fixé : ce sera le 23 février 2020.

 

Les classements :

Le classement du concours masculin
 

Le classement du concours féminin
 

Manuel Caillaud

Commentaire