Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

All Star Perche : pas de Lavillenie mais un plateau de rêve

Malgré l'absence de Renaud Lavillenie, blessé, la 4e édition du All Star Perche a tout de même de l'allure. Tout est réuni pour voir les 20 athlètes performer.

« Mon plus gros challenge cette année, c’est de montrer que même sans moi le concours peut être très bien. » La déception de ne pas voir sauter Renaud Lavillenie passée, il n'en reste pas moins que le plateau présent ce dimanche à la Maison des Sports de Clermont-Ferrand a fier allure. « Sur le papier, autant chez les hommes que chez les femmes on est sur un très gros niveau. En comparaison avec un meeting estival, il y a beaucoup d’étapes de Diamond League qui aimeraient avoir un telle densité », a précisé le perchiste clermontois, organisateur de l'événement. 

 

 

Kendricks, Lisek, Braz chez les hommes. Sidorova, Silva, Guillon-Romarin chez les femmes. Tout ce qui se fait de mieux dans le petit monde de la perche mondiale sera réuni dans la capitale auvergnate. Enfin presque. « On peut regretter l’absence de Duplantis, de Morgunov ou la mienne, mais la perche masculine est tellement dense que même s’il en manque trois des meilleurs on a quand même du très beau monde », a tenu à rassurer Lavillenie.

 

 

 

Et comme lors de la première édition, l'athlète auvergnat espère voir au moins cinq perchistes à 5,80 m. « Si cela arrive, il ne faudra surtout pas banaliser cette performance. C’est déjà arrivé lors de la première édition, l’an dernier on en a eu huit et à chaque fois c'était ce qu'il se faisait de mieux dans l’hiver. J’espère et je pense que le All Star Perche va être le meilleur concours de perche de l’hiver. » Pour cela, le Clermontois va s'attacher à « tout faire pour mettre les athlètes dans les meilleures dispositions. »

 

Vincent Balmisse

Commentaire