Actualité sportive en auvergne



Photo © Francis CAMPAGNONI

Alice Tubello un peu trop juste face à Julia Payola

Pas de demi-finale pour Alice Tubello au tournoi de Palmanova, stoppée en deux manches (6-2, 7-6) par l’Espagnole Payola.

Un certain manque de physique, sans doute explicable par son syndrome grippal de début de semaine et, par contre­coup aussi, par son très long (près de 2 h 30) match de la veille face à l’Allemande Cantos Siemers, un manque de constance, aussi, dans sa sérénité à conduire l’échange, ont caractérisé la prestation de la jeune Montferrandaise, ce vendredi.

Alice Tubello ne s’est, certes, inclinée, qu’après une nouvelle fois, plus de deux heures de match. « Mais en début de première manche, elle a manqué deux-­trois conclusions de point faciles qui, je pense, ont laissé des traces. Derrière, elle a un peu forcé son jeu », estime Nicolas Morillon.

Au deuxième set, Alice Tubello alterna le bon et le moins bon jusqu’à un tie-break s’étirant en longueur (9-­11) où elle se procura une balle de set. En vain, donc : « Alice se sentait quand même un peu mieux par rapport à la veille, même si ses jambes étaient un peu lourdes. Elle a surtout péché dans le jeu de finition, face à une adversaire qui l’attendait et couvrait très bien le terrain. Un peu comme une araignée tissant sa toile », analysait son entraîneur.

 

Jean-Philippe Béal

Commentaire