Actualité sportive en auvergne



Alice Modolo chausse les skis sous l'eau pour une bonne cause

Alice Molodo, vice championne du monde d’apnée et recordwoman de France n’hésite pas à varier les expériences pour donner un peu de son souffle et lutter contre la mucoviscidose. 

En 2019, porter une combinaison de plongée pour atteindre les profondeurs bleutées de la Méditerranée, c’est trop surfait ! La Clermontoise, Alice Modolo, a donc effectué un entraînement avec paire de skis, bâtons et doudoune ! Il faut dire qu’elle est désormais habituée à plonger dans des conditions insolites : la tête à l’envers pour un clip de Beyoncé, en jouant au tennis, avec un casque de formule 1 ou encore en princesse russe.

Pour la manifestation « Glisse en cœur »

Toutefois si l’apnéiste a réalisé cette série de photos en tenue de ski, c’est pour sensibiliser le public à l’événement « Glisse en cœur » et plus particulièrement à l’association Grégory Lemarchal. « La veille, il avait beaucoup grêlé à Nice et la visibilité dans l'eau était très faible. Mais cela a donné une atmosphère neigeuse qui se prêtait bien à ce shooting. Par contre, avec mes skis, je ne pouvais pas remonter seule. Il a donc fallu que je fasse confiance aux apnéistes de sécurité. Ce fut une expérience assez drôle et j’espère avoir marqué le coup pour inciter les gens à faire des dons au profit de l’association Grégory Lemarchal. »

Une course de ski au Grand-Bornand

Ainsi, les 23 et 24 mars prochain, la championne d’apnée sera présente au Grand-Bornand pour cette grande manifestation caritative et défendra ainsi la lutte contre la mucoviscidose. Elle participera également à la grande course de ski en relais par équipe de 24 heures non stop. Départ prévu le samedi 23mars à 14 heures (chaque édition représente l’équivalent d’un tour du monde sur les pistes de cette station alpine). Alice Modolo troquera donc ses palmes pour une paire de skis.

Si vous souhaitez faire un don pour cette bonne cause : https://2019.glisseencoeur.com/author/alice-modolo/

 

Stéphanie Merzet
Twitter : @steph_merzet

 

Commentaire