Actualité sportive en auvergne



Photo © Joaquin SARMIENTO

Alaphilippe bien placé d'entrée en Colombie

La formation Deceuninck-Quick Step et son leader Julian Alaphilippe n'ont pas raté leur entrée en piste sur le Tour de Colombie en se classant deuxième, ce mardi, du contre-la-montre par équipes.

Pour revêtir le maillot de leader du Tour de Colombie qu'il avait porté durant une journée l'an dernier, Julian Alaphilippe devra un peu attendre, mais sa formation Deceuninck-Quick Step l'a placé idéalement dès la première étape, ce mardi. 

Sur le contre-la-montre par équipes inaugural de 14 km, tout plat, couru à plus de 55 km/h de moyenne dans les rues de Medellin, elle s'est classée deuxième à seulement sept petites secondes de la formation américaine EF-Education First, du Colombien Rigoberto Uran, premier leader. Julian Alaphilippe et ses partenaires ont devancé de deux secondes la Sky d'Egan Bernal, lauréat 2018 du Tour de Colombie, et de Chris Froome, qui complète le podium. Astana (4e) est relégué à 14'' des Deceuninck-Quick Step, Team Emirates (5e) à 27'' et pire la Movistar de Winner Anacona et Nairo Quintana (7e) a lâché 36'' à l'Auvergnat.

Après cette mise en bouche, la deuxième étape à La Ceja (150,5 km) est promise aux sprinteurs et notamment au Colombien Fernando Gaviria, ancien partenaire d'Alaphilippe désormais chez Team Emirates, ce mercredi.

Commentaire