Actualité sportive en auvergne



Photo © SALESSE Florian

4e Série : Vaux - Sancy, quart de finale indécis

Les quarts de finale de Séries (sorte de finales du secteur ouest de la Ligue AuRA) se dérouleront, ce samedi, aux Gravanches. En attendant cette grand-messe du rugby auvergnat, nous vous présentons, chaque jour, une affiche. Place, ce mardi, à la confrontation de 4e Série entre Vaux et Sancy.

Difficile d’avancer un favori avant ce quart de finale. La faute à la nouvelle formule des championnats territoriaux qui, malgré deux phases de championnat, n’ont jamais permis à Vaux et Sancy de s’affronter cette saison. Et lorsqu’on observe d’un peu plus près leurs parcours respectifs, on se rend compte qu’ils sont très similaires.

Les deux formations ont connu un début de saison délicat lors de la phase de brassage, où étaient réunies les équipes de 2e, 3e et 4e Séries. Dans ce contexte et dans leurs poules respectives, Vaux et Sancy n’ont été en mesure de décrocher qu’un seul succès en dix matchs. Pour le premier, c’était face à Varennes (13-8) alors que pour le RCS, c’était contre le XV des Combrailles (10-6). Des résultats insuffisants pour viser plus haut que la 4e Série.

Qu’importe, les deux formations ont fait preuve de caractère en restant mobilisées pour la deuxième partie de saison. Grand bien leur en a pris puisqu’elles se retrouvent ce samedi en quart de finale de 4e Série de la Ligue AuRA, sorte de finale déguisée de l’ex-comité Auvergne.


Le quart de finale vue de Vaux : « Cela ne va pas être évident parce qu’on va disputer ce match avec un effectif amoindri. Beaucoup de nos joueurs travaillent le samedi et ne pourront donc pas être présents. C’est dommage car ils se sont battus toute la saison et ne pourront pas participer à cette fête. Mais on ira quand même avec l’envie de faire quelque chose. On s’attend à affronter une équipe de Sancy rugueuse, voire peut-être roublarde. Mais on n’aura rien à perdre », Jean-Luc Pétetin, président de Vaux.

Le quart de finale vue de Sancy : « On évite de trop se mettre la pression. On a déjà réussi notre objectif qui était de se qualifier. Nous avons un effectif particulièrement restreint, de 25 joueurs, c’est donc difficile de viser plus haut. Lors de la première partie de saison, pendant la phase de brassage, on a pris les matchs comme des entraînements pour préparer la suite. Le déclic a eu lieu à l’occasion du premier match de la deuxième partie de saison. On est parvenu à gagner et à décrocher le point de bonus offensif à Charbonnières. Cela a fait du bien à tout le monde. Depuis deux semaines, je sens les joueurs très concentrés et plus consciencieux que d’habitude, c’est positif. Mais notre adversaire est clairement le favoris, on n’est pas aussi gaillard », Richard Poudevigne, président du RC Sancy.

 

Pratique : la finale Vaux - Sancy se disputera ce samedi sur le terrain n° 3 du site des Gravanches à Clermont-Ferrand. Coup d'envoi à 11 h 45.

Commentaire