Actualité sportive en auvergne



Plus Natation
Photo © DR

Meeting national : les Asémistes attendues à domicile

C'est une véritable institution. Le meeting national de l'ASM Chamalières Natation vivra sa 36eédition, de ce vendredi à dimanche, au centre nautique des Hautes Roches.

Un rendez-vous hélas un peu zappé par les meilleurs clubs français, la compétition chamaliéroise faisant les frais d'une concurrence féroce ce week-end, avec des épreuves organisées à Chartres et à Lyon. De ce fait, la participation sera inférieure de moitié à celle de l'an passé, avec environ 160 engagés, filles et garçons.

« Il n'y a pas trop de monde, mais le niveau sera correct, car de bons clubs viennent, comme Mulhouse, Marseille, Annecy, le Stade… », annonce le directeur technique de l'ASM Chamalières Natation, Philippe Ferrière.

« Niveau correct »


Mulhouse, notamment, se déplacera avec une importante délégation et pourrait faire une ample moisson de victoires.

Côté auvergnat, Geoffroy Mathieu monopolisera l'attention. Le nageur international et champion de France du 200 dos viendra s'étalonner bien évidemment dans sa spécialité et mettra également à son programme le 400 nage libre et le 50 papillon. D'autres Stadistes seront à suivre, dont la néo-Clermontoise Juliette Drevet, absolument pas dépaysée à Chamalières.

Il y a peu de temps, elle portait encore les couleurs de l'ASM, le club local qui entend se mettre en évidence à domicile, comme chaque année. Présent en grand nombre (24 inscrits), l'ASM compte surtout sur de bonnes performances de la part de ses juniors, championnes de France, l'an dernier, en relais. Elles s'appellent Lucie Fioux, Lola Mallet et Astrid Vincent.

Ensemble, elles forment un collectif au top niveau national. Séparément, elles sont aussi capables de briller, chacune dans son domaine de prédilection : Lucie Fioux en demi-fond, Lola Mallet en brasse et Astrid Vincent en papillon, entre autres.

L'an passé, deux records du meeting avaient été battus en finale. Une prime de 100 € est promise à celles et ceux qui inscriront à leur tour leur nom sur les tablettes. Combien seront-ils à l'empocher ?

Peut-être personne, car les records sont à des niveaux élevés et ce meeting sert surtout de préparation, à quinze jours des N2, qualificatifs pour les échéances nationales, France élite et France promotionnel, en mai prochain.


L'organisation :

Les épreuves. 17 courses individuelles en crawl (50 à 1.500 m), dos, brasse, papillon (50 à 200 m) et 4 nages (200, 400 m). La phase de série est obligatoire.

Finales A, B et C pour les 50 et 100 m (finale C réservée aux minimes). Finale A et B pour les 200 et 400 m. Classement au temps aux 800 et 1.500 crawl.

Le programme. Ce vendredi : courses de 16 heures à 19 heures. Ce samedi : séries dès 8 h 30 ; finales de 16 heures à 19 h 30. Dimanche : séries dès 8 h 30 ; finales de 15 h 30 à 18 heures.

Commentaire