Actualité sportive en auvergne



Photo © Pierre COUBLE

Chamalières veut confirmer

Après sa victoire la semaine dernière face au Stade Bordelais, Chamalières va tenter de surfer sur cette réussite face à Andrézieux, ce samedi (18 heures), pour la première de la saison à domicile.

Le FC Chamalières n’a pas mis longtemps à démarrer. Après une défaite lors de la première journée (1­-0 sur la pelouse de Romorantin), les Puydômois ont fait mieux que rebondir la semaine dernière, au Stade Bordelais (victoire 1-­0). Mais au moment d’affronter Andrézieux, ce samedi à 18 heures, l’entraîneur chamaliérois, Arnaud Marcantei, ne veut pas se voiler la face : « On ne peut pas se mentir, on sait qu’on a eu de la réussite à Bordeaux. Et demain (ce samedi), ça sera autre chose. »

La première à Claude­-Wolff cette saison

Car le club de la Loire fait presque office de montagne dans ce groupe C de National 2. « Ils ont peut­-être cinq ou six fois plus de budget que nous. Sportivement, on n’a pas les mêmes ambitions : eux, ils sont favoris pour monter en National 1. » Pour autant, les « rouge et blanc » ne se laisseront pas marcher dessus pour leur première à domicile cette saison. Galvanisés par les trois points pris la semaine dernière en Gironde, les hommes d’Arnaud Marcantei auront des armes pour se défendre face aux Ligériens. « Il faut qu’on se serve de notre collectif, de nos valeurs pour faire un bon match », explique-­t-­il.

Les joueurs du FCC auront également à cœur de soigner leur première en National 2 au stade Claude-­Wolff. « On est content de revenir sur notre stade. Après, ça n’a pas changé grand-­chose pour nous, parce que ça fait trois semaines qu’on s’entraîne ici », tempère Arnaud Marcantei.

Ce retour dans leur antre aurait même tendance à pousser le groupe un peu plus, si l’on en croît l’entraîneur. « Tout le monde aura envie de bien faire. On veut proposer du beau jeu, faire un beau match, pour inciter les gens à revenir au stade cette saison. »

Barthomeuf absent à cause des mutations

Une chose est sûre, pour confirmer le résultat à Bordeaux, et continuer de prendre des points importants pour le maintien, Chamalières serait bien inspiré de faire un bon résultat face à Andrézieux. Pour cela, le FCC devra composer sans Barthomeuf, arrivé cet été dans le Puy-­de-­Dôme, mais « victime » de la règle des mutations pour ce match. Il sera remplacé par Bonnot. Par rapport au groupe de la semaine dernière, Chiotti, Pisano et Dodi n’ont pas été retenus. Fourneuve, Faucher et Carmo les remplacent.

 

Le groupe :

Chamalières. Fourneuve, Faucher, Bonnot, Barras, Lescure, Troshupa, Boche, Géry, Tressy, Couderc, Fernandez, Lahaye, Colo, Huet, Carmo, Aymard.

 

Hugo Girard

Commentaire