Actualité sportive en auvergne



Exclusif : Le Tour de France attendu à Brioude en 2019

La ville de Brioude (Haute-Loire) devrait accueillir une arrivée d'étape du prochain Tour de France. Selon nos informations, le peloton arriverait samedi 13 juillet dans la cité Saint-Julien. 

Le Tour de France devrait faire son retour en Auvergne en 2019. Selon nos informations exclusives, la ville de Brioude accueillerait samedi 13 juillet une arrivée d'étape. Onze ans après un premier départ (vendredi 11 juillet 2008, Brioude - Aurillac), la candidature brivadoise aurait une fois encore convaincu Amaury sport organisation (ASO), en charge de l'organisation du Tour. 

Joint ce mardi après-midi par téléphone, le maire Jean-Jacques Faucher ne confirme pas l'information. « Nous sommes candidat depuis de nombreuses années, je croise les doigts pour 2019 mais je ne suis au courant de rien pour l'instant. » Et de préciser : « Christian Prudhomme et ASO savent que Brioude a l'expérience pour accueillir de grandes courses et qu'elle est une vraie terre de vélo ».  

En 2007, le Tour de l'Avenir arrive avec succès à Brioude. Une réussite qui permettra de recevoir le Tour de France l'année suivante.
 

Une arrivée mais un départ le lendemain hors de la Haute-Loire

Si le tracé officiel de la Grande boucle ne sera dévoilé qu'en octobre prochain, quelques pistes permettent d'envisager un scénario pour ce qui devrait être la 8e étape de la 106e édition. Après avoir traversé les jours précédents les Vosges avec une arrivée à La Planche-des-Belles-Filles, le peloton devrait s'attaquer ensuite au Massif central et pourrait partir, ce samedi 13 juillet, d'une ville des départements du Rhône ou de la Loire jusqu'à Brioude. 
 
Le Tour de France en 2008 à Brioude avec un départ d'étape.
 
Les routes du Livradois-Forez seraient propices à une belle étape pour baroudeurs en cette fin de première semaine de Tour. A moins que les organisateurs ne réservent un final corsé par le col du Béal ou le col voisin de Peyra Taillade, rendu célèbre par le passage du Tour en 2017. 
En 2013, Paris-Nice arrive sur l'avenue Léon Blum de Brioude.
 
 
Coureurs et suiveurs ne devraient cependant pas s'attarder à Brioude puisque le départ le lendemain, dimanche 14 juillet, pourrait être donné d'une ville plus au sud à l'instar de Mende et Aurillac, avant la journée de repos du 15 juillet.  
 
La probable venue du Tour de France à Brioude ne doit rien au hasard. Candidate assidue et acharnée, la sous-préfecture de Haute-Loire a mis tous les atouts de son côté ces dernières années. Les élus locaux ont montré leur attachement au cyclisme en accueillant d'autres courses d'ASO comme le Tour de l'Avenir (2007 et 2014) ou Paris-Nice (2013), pour faire leur preuve. Brioude peut aussi se targuer d'être une vraie ville de cyclisme avec un club dynamique, le Vélo sport Brivadois, et de posséder des épreuves de renom du calendrier à l'instar du Critérium de la Saint-Julien. 
 
Enfin, autre argument et non des moindres, la cité Saint-Julien possède un ambassadeur de choix en la personne de Romain Bardet. Le grimpeur de la formation AG2R La Mondiale, une des stars du cyclisme mondial, reste attaché à sa ville natale avec laquelle il entretient un lien fort. Samedi 13 juillet, le local de l'étape devrait être très attendu... 
 

Un tracé entre pronostics et rumeurs.  A moins de deux mois de la présentation officielle du Tour de France, les pronostics et rumeurs vont bon train pour devenir les villes étapes. Même les organisateurs d’ASO se plaisent à distiller quelques indices sur les réseaux sociaux ces dernières semaines. L’un d’entre eux à notamment permis de montrer qu’une arrivée au sommet de la Planche-des-Belles-Filles était programmée. Le Tour 2019 s’élancera de Bruxelles samedi 6 juillet et devrait faire ensuite la part belle au Nord de la France avant de filer vers les Vosges. La traversée du Massif Central suivrait (avec une étape à Brioude) avant d’enchaîner les Pyrénées puis finir par les Alpes en dernière semaine.

 

 
Christophe Darne
Commentaire