Actualité sportive en auvergne



Photo © Xavier Ligonnet

VTT : Laura Charles (VC Besse) garde son trophée à l'Epic Radon

L'Auvergnate Laura Charles a bien débuté la saison, en conservant son trophée à l'Epic Radon Enduro, au terme d'un très long marathon : 118 km en VTT, pour 4.800 m de dénivelé positif !

Lauréate surprise l’an passé de l’Epic Radon Enduro, à Olargues (Hérault), alors qu’elle ne faisait que découvrir l’enduro VTT, Laura Charles (VC Besse) a confirmé récemment qu’elle avait vraiment un fort potentiel pour cette discipline en remportant la 3e édition de cette épreuve hors-norme (118 km, 4.800 m de dénivelé, 10 spéciales).

Première femme, la vététiste du Vélo Club de Besse a terminé à la 48e place au scratch, sur 185 concurrents classés.

Quatorze heures de VTT non-stop !

« J'ai amélioré ma place au scratch (elle avait fini 62e l'an passé pour sa première participation, ndlr). Avec mon conjoint (l'Ardéchois Alex Rudeau, lauréat en VAE, ndlr), on a mis quatorze heures pour faire tout le parcours. Même si on ne peut pas comparer avec l'an dernier, parce que le parcours n'était pas le même et qu'il a encore plus plu, il est sûr que j'ai progressé. »

Un mois plus tôt, la championne de France d’enduro avait débuté sa saison par un podium en Coupe de France (troisième), dont la première manche avait également lieu à Olargues. En tête avant l'avant-dernière spéciale, l'Auvergnate a cassé une pédale et frôlé l'abandon. Heureusement, un concurrent l'a dépannée mais elle n'a pas pu remonter tout son retard dans la dernière spéciale et la victoire lui a échappé pour six secondes.

En Coupe du monde, à Madère

La monitrice de ski de fond, devenue en fin d'année dernière également entraîneur de VTT, tentera de refaire son retard (19 points) au général de la coupe de France lors de la prochaine manche, le 22 juin, au Val d'Allos, dans les Alpes-de-Haute-Provence.

Auparavant, l'enduriste puydômoise s'alignera en Coupe du monde. Grâce au soutien de partenaires privés l'aidant à financer le voyage, elle part ce dimanche 5 mai à Madère avec l'intention de confirmer les top 10 réalisés l'an passé sur le circuit international.

 

Raphaël Rochette

Commentaire