Actualité sportive en auvergne



Photo © Stéphanie Para

Une première mi-temps qui coûte cher à Aurillac

Totalement dépassé dans le premier acte, le Stade Aurillacois ne pouvait pas espérer grand chose de ce derby à Brive, ce vendredi soir. Brouillons en conquête et submerger par les vagues "noires et blanches"  les hommes d'Andre Bester et Thierry Peuchlestrade ont laissé à leurs hôtes le points de bonus offensif (36-14). La belle réaction cantalienne, en deuxième mi-temps n'aura pas suffit à inverser la tendance.

Si vous suivez ce live sur mobiles, cliquez ICI
Commentaire